Quelques citations

'Si jeunesse savait, si viellesse pouvait.'

Henri Estienne.
'Il n'y a jamais eu de bonne guerre ni de mauvaise paix.'


Benjamin Franklin.
Combien de crimes ont été commis simplement parce que leur auteur ne pouvait supporter d'avoir tort.


Albert Camus
"Tant de gens échangent volontiers l'honneur contre les honneurs."
Alphonse Karr
"La guerre, l'art de tuer en grand et de faire avec gloire ce qui, fait en petit, conduit à la potence".
Jean Henri Fabre

Calendrier

July 2015
M T W T F S S
« Jun    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

Mes archives

SI MÊME LA GRANDE DAME EST CONTAMINÉE….

Quand j’ai découvert l’information, je n’en ai pas cru mes yeux !

Ne connaissant pas la source, je l’ai trouvée douteuse ! Pourtant kafapresse.com semblait sûre de son fait, illustrant son article d’une photo de la personne citée et avançant même un début d’explication!

J’ai, bien sûr et immédiatement, cherché à recouper l’information ailleurs : j’ai trouvé que yabiladi.com, citant Akhbar Al Youm, reprenait textuellement les mêmes éléments.

Le site d’info goud.ma – dont je me méfie toujours – a parlé de cette étrange affaire en donnant quelques détails suplémentaires.

De quoi s’agirait-il? J’emploie encore le conditionnel, car l’information me parait tellement énorme que je ne peux me décider à utiliser un mode affirmatif!

Le Directeur Général de Bank Al Maghrib aurait été “arrêté et détenu pendant 4 jours pour émission de chèque sans provision d’un montant de DH 2.850.000,-”

Ainsi donc, le directeur général de la banque centrale chargée de veiller au bon fonctionnement du système bancaire et au respect de la loi bancaire aurait donc commis l’inconcevable : ÉMETTRE UN CHÈQUE SANS PROVISION !

Émettre un chèque sans provision pour le Directeur Général de Bank Al Maghrib, c’est comme …….

Tirer un chèque en bois pour le n° 2 de l’Institut d’Emission, c’est comme ……

Les comparaisons qui me viennent à l’esprit sont tellement violentes que je ne peux les citer ici : mais il semble bien que le gardien du temple ait violé les règles du temple !

Que le gardien du temple viole les lois du temple me semble inconcevable!

En quête de plus d’informations, je tombe sur le site de BANK AL MAGHRIB qui affiche depuis plusieurs heures un message d’erreur !

Je n’en tire aucune conclusion, je constate ! Mais il faut bien croire qu’il y a anguille sous roche! D’ailleurs à l’heure où j’écris ces lignes, le site est toujours inaccessible.

Il faut pour bien comprendre mon étonnement, que dis-je ma stupéfaction, face à cette nouvelle, savoir que BANK AL MAGHRIB figure parmi les institutions les plus respectables de ce pays!

Depuis sa création en 1959, la “Grande Dame” comme elle surnommée dans le monde de la finance et de la banque, l’institut d’émission a toujours joui d’un aura spécial, mais mérité! Pas de scandales, pas de remous, pas de détournements, pas corruption!

Bien sûr, comme toute structure, employant des milliers de personnes, de l’économiste le plus pointu au technicien de base, du juriste spécialisé au chargé de clientèle, de l’ingénieur hautement qualifié au manipulateur/manutentionnaire, on a dû bien y observer quelques incidents, réglés dans le cadre du droit et des règles de déontologie et dans le respect des uns et des autres.

Il faut rappeler aussi que du temps où les chèques étaient un moyen de paiement très rarement utilisé, la personne qui sortait son chéquier BANQUE DU MAROC (ancêtre de Bank Al Maghrib) pouvait régler ses dépenses sans aucun problèmes, partout dans le pays, même dans les endroits les plus reculés. On savait qu’un chèque BANQUE DU MAROC ne pouvait être sujet à caution et serait réglé rubis sur l’ongle!

Alors quand j’apprends que le directeur général de Bank Al Ml Maghrib a (aurait) émis un chèque non provisionné de 2.850.000 dihrams, je crois être en droit d’être d’abord étonné et surtout scandalisé!

Je ne veux pas commenter les suites judiciaires qui ont été données à cette bien triste affaire – les sources d’information n’étant pas suffisamment compétentes pour donner des renseignements complets et crédibles – mais je suis atterré par cette histoire! Quels qu’en soient les tenants et les aboutissants!

Si même la Grande Dame est contaminée, si un de ses plus hauts dirigeants est impliqué de près ou de loin dans des magouilles, même personnelles, je crois qu’il faut désespérer de tout dans ce pays!

En toute honnêteté, j’ai l’impression que toute cette histoire est une grosse farce, sans queue ni tête ! J’espère de tout mon coeur qu’il en soit ainsi!

P.S. ajouté le 2 juin 2015 à 20 h 40 !

Du nouveau dans cette affaire avec cet article du quotidien LES ECO, comportant des déclarations du Wali de Bank Al Maghrib!
Ces déclarations n’enlèvent rien à la gravité de l’acte de son second, dans le cas où les faits seraient avérés! Il devrait dans ce cas en tirer les conclusions qui s’imposent pour l’honneur de son institution.

Par ailleurs, le site de Bank Al Maghrib est redevenu accessible depuis quelques heures!

J’ai découvert l’acupuncture !

Sur ce blog, je n’aime pas parler de moi, de mes petits problèmes personnels, sauf exception! Par exemple, je comprends parfaitement que mes soucis de santé ne doivent pas intéresser grand-monde. Mais ce qui m’est arrivé ces derniers jours mérite d’être partagé!

Depuis toujours, j’ai toujours considéré l’acupuncture comme une activité disons …..”folklorique”!

979000-011

Préjugés, bien sûr ! Pour ne pas dire bêtise de ma part, parce que j’en ignorais tout…Mais vu de loin, le petit monsieur chinois, avec son sourire figé, qui vous planque dans les fesses ou ailleurs, dans le dos, dans les oreilles ou sur les doigts de pied de petites aiguilles censées vous guérir, me semblait totalement fantaisiste!

Pour moi, cela tenait des pratiques au mieux maraboutiques, au pire “vaudouistes”!

Préjugés encore une fois, ignorance totale de ma part! Je le reconnais et je m’en bats humblement la coulpe!

Pourtant quelques-uns de mes proches m’en avaient vanté l’efficacité, notamment pour soulager les douleurs articulaires, les maux de dos ou autres “bricoles” de ce genre !

Et là, par la force de la douleur, je me suis retrouvé face à un acupuncteur!

Une sciatique foudroyante m’a laissé pratiquement handicapé, en quelques heures ! Soudain, comme cela, sans prémice, sans signes avant-coureurs ! Juste une douleur fulgurante, une incapacité de bouger, de marcher, de me lever ! Seule position possible : rester assis!

J’ai bien sûr consulté un spécialiste : il a immédiatement diagnostiqué une sciatique ! Et il m’a prescrit une liste impressionnante de médicaments qui étaient en incompatibilité totale avec un traitement très important que je suis !

J’avais le choix entre arrêter mon traitement longue durée absolument essentiel ou supporter la douleur, sachant par ailleurs que la sciatique ne se soigne.. La sciatique se soulage!

Je n’ai pas hésité une seconde : ce spécialiste restait un spécialiste et n’avait rien d’un médecin qui prend en compte le coté humain et personnel de ses patients !

Pour ce docteur, sûr de sa science, sciatique implique tel traitement et si le traitement ne marche pas, on augmentera la dose ou on tentera à un produit plus lourd, avant d’envisager un passage par le billard!

Non, docteur ! Très peu pour moi ! Je continuerai mon traitement et j’irai voir ailleurs, parce que je sais qu’une sciatique ne se soigne pas!

J’ai donc décidé d’aller voir un acupuncteur!

Je l’ai fait et je ne le regrette pas ! JE NE REGRETTE PAS DU TOUT !

Dès la première séance, quelques aiguilles plantées dans la hanche et le long de ma jambe gauche, quelques fulgurances très agréables et me voilà sur pied !

Quatre séances m’ont complètement soulagé! Quelques conseils d’hygiène de vie et un grand sourire!

Oui, j’ai découvert l’acupuncture et je dois réciter mon mea culpa quant à mes préjugés sur cette technique! Je me peux pas dire que ce soit une médecine, je n’en sais rien, mais en ce qui concerne la sciatique, le résultat est spectaculaire.

SEPT GUERRES LES PLUS FOLLES …..ET LES AUTRES !

J’ai trouvé sur TWITTER un lien vers cette carte très intéressante

CIp4mVOW8AARZ7-

On y voit les sept points du monde où la guerre fait rage, où la vie des êtres humains n’a aucune espèce d’importance et surtout où le nerf de cette guerre est le même !

Si on savait que l’AFGHANISTAN était un pays déstabilisé depuis des lustres, livré à des seigneurs de la guerre, avides de gains et dépourvus de scrupules, si l’on savait que la SOMALIE était une zone de non-droit aussi bien interne qu’international, sans gouvernement, sans armée nationale, sans police, livrée à des bandes armées de jeunes brigands qui se font appeler les “chebbab”, on se doutait bien qu’à la longue le NIGERIA, le pays le plus peuplé d’Afrique, l’une des sources de pétrole les plus importante du monde, finirait lui aussi par basculer dans le chaos à la suite du laxisme de ses gouvernants face à la secte BOKO HARAM qui dévaste le pays et aussi la région entière!

Plus loin, le Moyen Orient est à feu et à sang depuis la deuxième guerre d’IRAK : entre chiites et sunnites, entre kurdes et arabes, la guerre sous des formes nouvelles – attentats, explosions, enlèvements – a implosé ce pays et l’a transformé en véritable champ de ruines!

La SYRIE sous la domination du clan Assad aurait pu basculer, après le printemps arabe, vers une nouvelle forme de gouvernement, plus proche de la démocratie ! Non, les atermoiements des uns et des autres, les hésitations de tel clan et de telle faction, les craintes des grandes puissances de mettre de doigt dans un engrenage qui leur aurait échappé, l’insistance d’Israël pour que personne ne se même de sa zone d’influence, ont fait que ce pays n’est plus un état : c’est devenu en cinq ans une champ de bataille où on connait pas les antagonistes qui ne connaissent pas non plus! Il en résulte morts et désolation, destruction et ruines !

L’Irak et la Syrie sont depuis un an soumis à une nouvelle forme guerre imposée par une bande de criminels qui prétendent former un “Etat islamique” en pratiquant la barbarie la plus barbare, en tuant, décapitant, violant, saccageant, pratiquant la contrebande et l’esclavage, recrutant à travers le monde des “combattants” et de futures “esclaves”!

Ni les timides bombardements d’une coalition bancale ni les déclarations péremptoires des dirigeants occidentaux ne semblent devoir mettre fin à cette situation, dont beaucoup de pays semblent s’accommoder, comme la Turquie, quand ils ne l’entretiennent pas pour d’obscures raisons.

La LIBYE depuis que le français Sarkozy et l’anglais Camaron ont cru devoir soudain débarrasser le monde et surtout se débarrasser eux-mêmes de Mouamar Kaddafi, a été précipitée dans la folie meurtrière des milices, avec bandes armées dévastant le pays, attentats sanglmants et aussi, il ne faut pas l’oublier des tonnes d’armes mises à vil prix sur le marché libre à la disposition de n’importe quel trafiquant fréquentant les pistes sahariennes, du Mali au Niger, de la Tunisie à l’Egypte!

Dernier foyer belliqueux ouvert : le YEMEN ! Une révolte interne contre le pouvoir en place s’est transformée en véritable guerre menée par la Saoudie et tous ses alliés sunites, dont le Maroc qui ne pouvait se dérober à ses engagements globaux, contre une partie de la population yéménite de confession, soutenue par l’Iran!

Cette guerre dure depuis des semaines, elle a fait des victimes de par et d’autres, elle n’est pas prête de s’arrêter car elle dépasse le problème interne yéménite et elle touche l’éternel affrontement entre les deux puissances pétrolières de la région, rivaux économiques et antagonistes religieux!

Ainsi, sept conflits, sept guerres, sept foyers belliqueux embrasent le monde musulman ! Tous entretenus par des muslmans ! Tous dirigés contre des musulmans!

Il ne faut pas oublier les guerres occultes qui sont menées, chaque jour et à chaque instant, par certains pays arabes pour se préserver contre les tentatives de déstabilisation dont ils sont les cibles!

Certains pays, comme la Tunisie, vulnérable parce que exposée directement à l’enfer libyen à travers une frontière poreuse et incontrôlable, reçoivent parfois des coups terribles qui risquent de porter atteinte à leur équilibre économique et social et les faire tomber dans la zone de folie !

D’autres comme l’Egypte, qui aujourd’hui encore a connu un attentat spectaculaire, se battent sans répit contre le spectre d’une guerre civile en puissance!

Le Maroc, malgré les apparences, n’est pas épargné : seule l’activité, discrète mais efficace, de ses services de sécurité parvient à sauvegarder l’unité d’un peuple uni autour de ce qui a fait sa spécificité depuis des siècles!

Le monde musulman traverse une période très particulière de son histoire : d’autres religions ont connu des périodes de turbulence et même de très grande instabilité et d’affrontements meurtriers et elles les ont vaincu!

Le problème pour les musulmans du XXIème est qu’ils vivent actuellement cette période de l’islam: ce n’est pas de l’histoire qu’on déouvre dans les livres mais l’actualité quotidienne que chaque bulletin d’informations nous jette au visage !

A nous de réagir et de nous en sortir !

JE NE ME DÉSOLIDARISE PAS …….JE CONDAMNE !

Vendredi noir pour les musulmans et pour l’islam !

Vendredi rouge de sang de victimes innocentes!

Des victimes dans une mosquée au Koweit ! Peu importe que ces victimes soit chiites, sunnites, ce sont des êtres humains qui étaient entrain de prier Allah, d’implorer sa miséricorde de glorifier sa toute puissance!

Je n’ai pas à me désolidariser des criminels qui ont perpétré cet attentat ! JE LES CONDAMNE PUREMENT ET SIMPLEMENT !

Vendredi noir pour les tunisiens, encore traumatisés par l’attentat du Bardo, qui ont vu encore une fois un fou exécuter sur la plage de Sousse, froidement à la kalachnikov, une trentaine (finalement ce sera presque une quarantaine) d’innocents, dont le seul crime est d’être venus visiter u pays musulman!

Je n’ai pas à me désolidariser de l’auteur de cet acte criminel, abject,fou, ignoble, lâche! JE LE CONDAMNE PUREMENT ET SIMPLEMENT!

Vendredi noir pour l’islam et pour kles musulmans qui encore une fois se voient mélés à une affaire criminelle!

A Saint-Quentin-Fallavier, en Isère – France, l’islam et les musulmans sont maculés par une sombre histoire de cadavre décapité et d’attentat contre une usine de produits chimiques.

Je n’ai pas à me désolidariser de cet acte qui ne me concerne aucunement : mais JE LE CONDAMNE PUREMENT ET SIMPLEMENT!

Vendredi maudit pour l’islam et les musulmans : c’est dur de la dire, de l’écrire, de le reconnaître!

Mais en Syrie, des musulmans massacrent d’autres musulmans!

Mais à Kobane, toujours en Syrie, à la frontière turque, pays musulman dirigé par un gouvernement islamiste, des musulmans font exploser des dizaines d’autres musulmans!

Ce vendredi 26 Juin 2015, en plein mois sacré de ramadan, il faut que je condamne les auteurs, de ces massacres, il faut que je condamne les commanditaires de ces tueries, il faut que je condamne les idéologues qui guident ces égarements criminels!

Je n’ai pas à me désolidariser de ces folies meurtrières : JE LES CONDAMNE PUREMENT ET SIMPLEMENT !

Il faut que nos responsables les condamnent !

Il faut que nos ULEMA, nos docteurs de la foi, nos savants théologiens, les condamnent de la manière la plus claire et la plus ferme !

BAC GATE 2015 : ENTRE FRAUDES ET FUITES…

La fraude aux examens, la triche, le copiage lors des épreuves en tous genres à tous les niveaux est devenue au Maroc presque la règle!

Certains candidats en arrivent même à considérer que frauder, copier, tricher à un examen est “un droit acquis”! Et malheur au surveillant qui oserait s’opposer à ce genre de pratiques irrégulières : il risquerait d’y laissait des plumes!

Bien sûr les autorités compétentes (le mot n’a pas celui qui convient ici, mais c’est celui que l’usage admet) font ce qu’elles peuvent pour endiguer ce fléau!

Si l’on en croit le Ministre de l’Education Nationale la traque de la fraude au bac est au centre de la préoccupation de ses agents, qui doivent affronter les techniques de plus en plus sophistiquées!

Mais cette année, un nouveau scandale est venu entacher le déroulement de cet examen essentiel : la fuite d’une épreuve de mathématiques destinée aux élèves des branches Sciences et Techniques!

Là le problème est différent : si fuite il y a eu, elle ne pouvait provenir que des propres services internes du Ministère de l’Education Nationale.

Le manque de sérieux des élèves et leur propension à tricher, frauder, copier n’y sont pour rien !

Qui dit fuite, dit source indélicate, ou source malveillante, ou source délictuelle!

Le Ministre doit donc engager tout ce qui est en son pouvoir pour déterminer l’origine de cette fuite! TOUT, c’est à dire engager toutes les actions administratives et éventuellement policières et judiciaires pour arriver à la vérité!

Il y a quelques jours, en Belgique, une épreuve d’histoire du bac a fuité : la ministre responsable a immédiatement décidé de “porter plainte contre X sur la base de la violation du secret professionnel” : cette décision pointe du doigt le vrai problème! La fuite d’une épreuve du bac, choisie par des personnes sélectionnées et sécurisée dans des locaux spéciaux et sous la responsabilité d’agents nommément désignés, implique nécessairement une faute humaine dans la chaîne!

La fuite de l’épreuve de math du bac marocain 2015 n’est pas encore élucidée, alors que les résultats finaux de l’examen sont communiqués!

Le sera-t-elle jamais?

Les déclarations oiseuses du ministre de l’Education nationale devant la chambre des conseillers hier ne laissent pas présager une détermination réelle d’arriver à la vérité dans cette affaire!

Monsieur Belmokhtar est un homme sérieux, intègre et compétent mais on sait que l’administration de son ministère est noyautée de plusieurs courants politiques, idéologiques : entre farouches istiqlaliens et USFPistes aigris, entre islamistes actifs et puissants syndicalistes , il faut reconnaître que la marge de manœuvre d’un ministre “sans étiquette” et francophone de surcoit, ne doit pas être très large.

Les lobbies sont présents, leur poids est conséquent, leur action inattendue!

Faut-il croire qu’une fois une fois les résultats des séances de rattrapage connus et le dossier “Bac 2015″ fermé, la vérité sortira des méandres de l’administration du M.E.N.

On peut l’espérer mais on peut tout aussi bien en désespérer!

MA PROPRE FETE DE LA MUSIQUE

Depuis le billet mis en ligne en 2010, où je parlais de rock-and-roll, je n’ai pas accordé d’importance à la Fête de la Musique!

Cette année, le 21 juin tombe un dimanche, c’est Ramadan, je suis bien dans ma peau : alors pourquoi ne pas célébrer ma propre Fête de la Musique en patageant avec vous certains moments misicaux que j’apprécie!

A tout seigneur tout honeur !

La musique andalouse, AL ALA, surtout quand elle est interprétée par un orchestre de ma ville, elle a une fraicheur spéciale : la preuve avec ce morceau joué et chanté par l’ochestre Temsamani !

Puis un petit plongeaon dans la chanson poulmaire bien de chez nous, avec Brahim Alami et son Ma7la Ifrane, à écouter en regardant les très belles vues de la cité des cèdres!

Faisons un détour par la chanson française, importante pour les personnes de ma génération : le choix est vaste mais pour moi, il reste le plus grand ! Jacques BREL, bien sûr ! Et je choisis l’une de ses moins tristes pour cette fête de la musique : La valse à mille temps !

Entre un petit morceau de jazz – Louis Amstong dans “Le vie en rose” – et une plage de blues – B.B. King et sa guitare – je vous invite à déguster un moment sde sérénité avec Karima Skalli dans une invocation soufie qui vient fort à propos en cette période.

Mais que serait une fête de la musique, sans la joie et le le rythme comme on le vit si bien avec cette famille, au risque de choquer les esprits puritains et grincheux !

La musique sait être sérieuse, très sérieuse, tout en restant profondément humaine et en s’ancrant dans le fond de la culture d’un pays : l’Orchestre Philhamonique du Maroc nous offre ici une version “sophitiquée” d’un morceau d’anthologie folklorique nationale, Ya Bent Bladi de feu Abdeslam CHKARA.

Peut-on êre arabe en fétant la musique sans écouter Oum Kaltom dans “Al Atlal”

Et comment peut-on être marocain sans se souvemir de Mohamed Hayani dans “RAHILA”

Ou sans s’émouvoir en entendant les envolées vocales de Abdelhadi Belkhyat interprétant “QitarAl Hayat”

Ma fête de la musique doit sembler bien ringarde à une certaine jeunesse : ùmais avouez que je ne suis pas obligé d’aimer le rap et les trémoussements de petites jeunettes et de leur préférer Nass Ghinouane version orogonale.Je ne peux me retenir de partager avec vous cette longue, très longue vidéo du premier concert de ce groupe à Rabat, au Théatre Mohamed V : j’y étais et je ne l’ai jamais oublié!

Beaucoup de choses ont changé depuis, beacuoup d’artistes sont arrivés et ont disparu, mais la musique andalouse est toujours là, la musique pupulaire, la vraie musique !

Bonne fête à tous ceux et celles qui aiment la musique!