citoyenhmida.org

Chroniques d'un citoyen Lambda sur l'actualité
Subscribe

Archive for June 4th, 2017

UNE PROPOSITION POUR SAUVER AL HOCEIMA ET POURQUOI PAS LE RIF

June 04, 2017 By: Citoyen Hmida Category: Société Comments Off on UNE PROPOSITION POUR SAUVER AL HOCEIMA ET POURQUOI PAS LE RIF

A propos de la situation à AL HOCEIMA, le collectif MATKICH BLADI a émis une idée qui, à prime abord, m’a semblé simpliste car elle consistait essentiellement en une solution financière : débloquer un MILLIARD DE DIRHAMS destinés à un fonds d’urgence de manière à résoudre la crise actuelle.

UN MILLIARD de dirhams ….Comme on dit chez moi, “mat jamwou ghir al foum” …Où trouver UN MILLIARD de dirhams, par ces temps de crise financière et économique!

Et à supposer qu’on le trouve, CE MILLIARD de dirhams, qui gérera le fonds qui abritera cette nouvelle ligne budgétaire?

La défiance est telle entre la population, les élus locaux, régionaux et nationaux, l’administration locale, régionale (elle n’existe à ce jour que sur le papier) et l’état de manière générale, représentés par ses ministres et les autres structures (les offices par exemple) que toute velléité de mettre en place un quelconque programme semble vouée à l’échec.

Et à quels projets réserver ce montant? Qui les fixera? Qui en établira la priorité? Qui en définira les conditions d’exécution?

Donc l’impasse est totale….NON, PAS TOTALE …et même avec un peu d’imagination, un peu de patriotisme, un peu de sérieux, beaucoup de confiance dans ce pays et ses hommes, il se peut que cette soit inexistante!

L’équation est simple : UN MILLIARD + PROJETS + CONFIANCE = DÉVELOPPEMENT

Le MILLIARD de dirhams peut être levé en quelques jours par UN EMPRUNT NATIONAL GARANTI PAR L’ETAT lancé auprès des nos compatriotes de la diaspora originaires du RIF !

Ils peuvent très bien réserver une partie de leurs transferts à cet EMPRUNT NATIONAL : au lieu d’alimenter des comptes rémunérés auprès des banques marocaines, leur épargne servira à réunir ce MILLIARD DE DIRHAMS.

Ce geste patriotique, et aussi régionaliste pourquoi le cacher, sera hautement appréciée par les populations qui se rendront compte que les fils/filles, frères/sœurs, cousins/cousines, installé outre-méditerranée ou ailleurs, se sentent impliqués non seulement dans les affaires familiales mais aussi dans celles de la région!

BANK AL MAGHRIB est suffisamment préparée pour lancer cet emprunt, en récolter les suscriptions, et surtout abriter les fonds et les gérer selon les directives qu’elle recevra.

Si le MILLIARD DE DIRHAMS n’est finalement qu’un problème d’ordre financier, son utilisation est autrement plus problématique !

Une commission, un comité, un groupe de travail, un haut-commissariat, appelez cela comme voudrez, bref une instance devra être désignée à cet effet et surtout être INDÉPENDANT DE TOUTE INFLUENCE politique, ethnique et économique donc relever DIRECTEMENT ET UNIQUEMENT DU CHEF DE L’ETAT.

Cette structure devra présenter dans un délai raisonnablement court une liste de projets viables, sûrs, rentables, pourvoyeurs d’emplois et de revenus réguliers, destinés à créer de la richesse pour la population et à dégager des profits à même de permettre le remboursement de l’emprunt qui les financerait.

Ainsi, les fils de la région prendraient sur eux-mêmes de fiancer directement et sans passer par l’état des projets d’investissement productifs qu’ils auront choisi et qu’ils auraont à coeur de mener à bien pour récupérer leur mise.

L’état et le pouvoir central aura comme obligation d’apporter son concours pour favoriser la réalisation de ces projets, par sa contribution aux infrastructures, par l’instauration d’une fiscalité incitative, par le respect de la légalité dans les activités et par la protection de la sécurité des biens et des personnes.

Mais il ne faut pas oublier un élément que, jusqu’à ce jour, personne n’a soulevé ou n’a voulu clairement évoquer : le Rif en général et Al Hoceima en particulier vit et dépend de la culture du cannabis, du kif et de tout ce qui en découle . Le problème doit être réglé de manière radicale et définitive pour permettre la mise en place d’un programme de développement sain et transparent.

Cela peut sembler utopique, mais en fait, cette proposition, pour fantaisiste et personnelle qu’elle soit, s’inscrit dans la droite ligne de la régionalisation avancée et de la prise en main des populations d’une région donnée de leur destin.

  • Quelques citations

    Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent.


    Jen-Paul Sartre
    'La politique est l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde.'


    Paul Valéry.
    « Si l’on est d’une tolérance absolue, même envers les intolérants, et qu’on ne défende pas la société tolérante contre leurs assauts, les tolérants seront anéantis, et avec eux la tolérance. »
    Karl POPPER
    'Si jeunesse savait, si viellesse pouvait.'

    Henri Estienne.
    Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice.
    Georges Orwell
  • Les commentaires les plus récents

  • Mes posts les plus récents

  • Calendrier

    June 2017
    M T W T F S S
    « May   Jul »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Catégories

  • Mes archives