citoyenhmida.org

Chroniques d'un citoyen Lambda sur l'actualité
Subscribe

Archive for August 1st, 2017

A QUOI NE SERVENT PLUS LES PARTIS POLITIQUES ?

August 01, 2017 By: Citoyen Hmida Category: Politique intérieure No Comments →

Le titre de ce billet ne comporte pas de faute : je me demande à quoi les partis politiques ne servent plus!

Pendant des années, j’avais la profonde conviction que les formations politiques avaient un rôle dans la vie d’un état, d’un peuple, d’une nation, qu’elles avaient un fonction sociale, qu’elles servaient à quelque chose, ne serait-ce qu’à entretenir le rêve dans un avenir meilleur.

Chaque parti avait son idéologie, sa stratégie, ses moyens d’action, ses partisans, ses militants, ses sympathisants! Chaque citoyen, chez nous comme dans les grands pays démocratiques, était fier d’appartenir ou de s’apparenter, de près ou de loin, à tel ou tel parti et chacun était en mesure d’expliquer pour quelle raison il avait choisi de croire et de suivre tel parti.

Au Maroc, les gens étaient soit sincèrement istiqlaliens, soit tout aussi farouchement partisan du Parti de feu Hassan Ouazzani, soit plutard tout aussi profondément de gauche, soit franchement d’extrême-gauche avec les risques énormes, pour ces derniers, quant à leur liberté et leur intégrité physique.

En France, un communiste était convaincu que le grand soir était pour bientôt et que tous les prolétaires du monde devaient se donner la main alors que les personnes de droite avaient une toute autre vision du monde à laquelle ils croyaient dur comme fer.

L’Espagne, même du temps du dictateur Franco, a connu des partis forts et structurés : le Parti communiste d’Espagne en est l’exemple à retenir.

Mais avec le temps, la finance et l’économie prenant le pas sur les centres de décisions politiques d’une part et d’autre la mondialisation écrasant toute velléité d’indépendance des états, on a vu le rôle des partis politiques se diluer petit à petit!

Par ailleurs, la chute du Mur de Berlin ayant fait chuté le mur des idéologies, il devenant de plus en plus difficile de se dire “être de gauche” ou “être de gauche”!

Etle comble pour les pays de culture musulmane, la religion a insidieusement phagocyté le monde de la politique et l’islamisme a remplacé toutes les autres idéologies pour le bonheur des élites de la classe moyenne qui ont vu là l’occasion d’arriver au pouvoir dont la politique puis l’économie et la finance leur interdisaient l’accès.

Ici, la foi a remplacé l’idéologie comme ailleurs l’indifférence a pris le pas sur l’engagement.

C’est ainsi que les partis politiques ne servent plus à rien ….

Encadrer la population ? A quoi bon, s’ils ne parviennent pas à la faire rêver ou s’ils ne lui promettent que le paradis déjà promis par ailleurs par une autorité bien plus forte que les partis!

Militer ? Inutile, puisque ici le militantisme se mesure au nombre de prières et aux signes extérieurs d’appartenance à telle ou telle obédience religieuse et là-bas les gens sont plus préoccupés, au pire, par le chômage, la crise, l’insécurité et au mieux, par les questions sociales (mariage pour tous, homophobie) que par les questions idéologiques.

Les partis n’ayant plus rien à proposer se servent donc plus à rien !

Chez nous, je lance le défi à tout à un chacun de faire le tri entre les différentes offres politiques que les 35 partis politiques nous proposent !

Du plus ancien au plus récent, du plus à droite au plus à gauche, du mieux implanté à celui qui ne compte comme adhérents que les membres de ses instances dirigeantes, nos 35 partis nous offrent LE VIDE LE PLUS TOTAL!

Ne servant plus à rien, ne répondant pas à ce que la constitution de 2011 attend d’eux dans son article 7, il ne leur reste que deux solutions :

1/ se saborder dignement et repartir sur des bases saines et nouvelles.

2/ disparaître définitivement du champ politique nationale et laisser le peuple prendre en main son destin.

Mais aucune de ces deux solutions extrêmes ne peut être envisagée : trop d’intérêts sont en jeu, trop de personnes sont impliquées dans cette mascarade politique que vit le Maroc, trop de temps a été perdu ne laissant aucune chance au rétablissement de la confiance du peuple dans ses élites politiques!

Que faire alors ? That’s the question !

P.S. : dans mon billet, je n’ai pas mis en cause le coté personnel des responsables des partis politiques, pas plus leur amour du pouvoir et de ce qui va avec que leur goût pour le confort de leur situation et les avantages qu’ils peuvent en tirer pour eux et pour leurs proches. Considérons cela comme le coté humain de la chose et que cela n’a rien à avoir avec la politique!

  • Quelques citations

    ' Nous ne pouvons donner que deux choses à nos enfants : des racines et des ailes '


    inconnnu
    "Malheur au pays dont les juges méritent d'être jugés"
    Talmud
    'Il n'y a jamais eu de bonne guerre ni de mauvaise paix.'


    Benjamin Franklin.
    Ne faites pas rire au point de prêter à rire.
    Héraclite d'E^hèse
    'Penser, c'est dire non.'
    Alain
  • Les commentaires les plus récents

  • Mes posts les plus récents

  • Calendrier

    August 2017
    M T W T F S S
    « Jul    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Catégories

  • Mes archives