8 MARS : de Bassima HAKAOUI à Malika MALEK

Hier soir, sur le plateau du JT de 2M, Bassima HAKAOUI, notre ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social. déclarait avec un aplomb assez étonnant sa fierté pour le travail en faveur de la femme marocaine réalisée par son ministère et par le gouvernement auquel elle appartient.

bassima

Ce fut un bel exercice de langue de bois, effectué avec brio, par une femme dont les convictions antiféministes sont de notoriété publique : Jeune Afrique du 19 mars 2015 conclut, dans un article sur “l’antiféministe devenue ministre” qu’ elle a pleuré semble-t-il lors du vote de la famille.

Ce matin avant 7 eures, lors d’un flash-info sur une radio, j’apprends le décès de Madame Malika MALAK, grande journaliste, qui avait travaillé entre autres sur cette même chaîne 2M et sur d’autres médias nationaux et internationaux.

MALIKA-MALAK

La journaliste, atteinte d’une grave maladie, avait dû subir plusieurs opérations avant de succomber à des complications due, semble-t-il, à une grossière erreur médicale, malgré les efforts de l’équipe médicale de l’Hôpital Militaire de Rabat, intervenant sur instructions royales.

Ainsi en quelques heures, on a fait le tour de la situation de la femme dans ce pays !

D’un coté, une PJDiste pure et dure, ministre au portefeuille à rallonge mais sans piouvoir ni surtout sans réelle volonté politique de faire évoluer les choses, qui se pavane devant les caméras de télévision !

De l’autre, une journaliste qui a dédié sa vie à son métier, qui disparait dans des conditions très difficiles, n’ayant bénéficié durant durant sa vie ni de couverture médicale ni sociale, mais de la seule sollicitude roayle!

C’est bien triste à constater….J’aurais voulu écrire un autre billet plus optimiste à l’occasion de ce 8 MARS.

43 thoughts on “8 MARS : de Bassima HAKAOUI à Malika MALEK”

  1. On a fait le tour dis-tu ? Et toutes celles qui ne bénéficieront jamais de la sollicitude royale ? Trop anonymes…

  2. @ hmida

    Je te prie de m’excuser : j’avais oublié qu’on peut “faire le tour” sans “visiter l’intérieur”. Donc ton billet est juste.

  3. @ Le Pencheur

    Pas la peine de t’excuser, je suis ouvert à toutes les critiques et à toutes les observations, du moment qu’elles sont exprimées en des termes élégants 🙂

  4. @ le penchieur

    ça n’est pourtant pas faute que le roi se dévoue sans relàche à la prospérité de ses compatriotes et concitoyens.

    mais le syndicat national de la presse marocaine et la fédération nationale des éditeurs de presse ont du avoir très mauvaise conscience à son enterrement…

    ton allusion à la sollicitude royale apparait ainsi dans toute sa perfidie.

    @ hmida

    la revue philosophique “el azmina el hadita” consacre son numéro spécial d’automne 2015 au dernier entretien accordé par Fatema Mernissi. avec un splendide portrait photo en N&B de la sociologue dans l’un de ses célèbres caftans…

  5. PS @ hmida

    tu sais que j’ai beaucoup de sympathie pour toi et ton blog mais je suis écœuré par la place que tu y laisses à la vermine trollique malgré mes recommandations, tandis que tu prends à la légère mes commentaires qui sont d’un apport édifiant comme tout lecteur digne de ce nom ne peut manquer de constater. et connaissant ton acharnement à railler mes propos, je ne raconterai pas la soirée au cours de laquelle j’ai remis à sa place bassima hakaoui. ni comment malika malak a pu bénéficier de mes conseils, devenant ainsi une amie.

  6. PS2 @ hmida

    je viens de récupérer la photo de FMernissi. je n’ai plus qu’à trouver un titre et tu pourras admirer le travail sur le BNS.

  7. @ hmida

    il y a bien d’autres choses passionnantes dans ce numéro d’el azmina el hadita, en notant au passage que son équipe fondatrice aurait pu se creuser un peu plus les tetes pour trouver un autre titre que la traduction arabe du titre de la mythique revue fondée en 1946 par JPSartre et SdeBeauvoir, “Les Temps Modernes”…

    notamment un article de ma pas-amie “Zakya Daoud” sur la stature d’homme d’état réformateur d’Abdelkrim el Khattabi et un autre signé Malika Azayou, de l’Université Paris-Est Créteil, qui propose une lecture de “La civilisation, ma mère” de DChraibi sous l’angle sociétal du roman.

    last but not least et pour rester à fond dans le sujet de ton billet, ce magazine publie les dissertations de deux jeunes lycéennes marocaines primées à l’issue d’un concours général de philosophie organisé à l’occasion de la célébration de la deuxième édition de la “Nuit des philosophes”, les 27 et 28 novembre 2015.

    il demeure que les caftans que portait en public Fatema Mernissi étaient suffisamment éloquents en terme de modèle de civilisation pour que je souligne leur contribution au charme de la photo en question. mais comme d’habitude, tu as pris cela pour une pirouette d’évitement :-]

  8. @ Trouble-fête avec avatar sans imagination

    Le 8 Mars, nous aurions toléré seulement femelles de trolls.

  9. @fat owl

    A qui t’adresses-tu ?

    Le mot “femelles” n’est-il pas désobligeant ?

  10. @ Le Questionneur

    L’effet est décidément voulu, s’agissant d’exemplaires d’une telle sorte.

  11. bassima hakaoui doit considérer que c’est un travail de maintenir les freins serrés quand tout pousse à avancer. Elle ne peut être fière que de son immobilisme. Potiche !

    @ commentaire #6
    😀 😀
    Il manque la part d’énervement du personnage, ce portrait est un peu trop “clinique”, sinon c’est tout à fait ça !

  12. @ hmida

    je me demande quel genre de modération un commentaire que j’ai posté hier attend encore de subir, à en juger par le très peu de modération affiché par les trolls qui sévissent chez toi…

    @ f.owl

    c’est vrai, samya bent el houcine notamment aurait pu passer nous faire un petit coucou et soutenir le moral de ses collègues 🙂

  13. @ salvadorali

    Ne te pose pastrop de question sur la modération des commentaires sur ce blog : il n’y en a pas !

    Je ne fais donc pas de visite systématique à mon blog-administrateur afin de bloquer ou débloquer telle ou telle intervention A PRIORI.

    Ceci étant, il arrive que des commentaires soient retenus par mon hébergeur pour des raisons qui me sont complètement inconnues : quand je les trouve, je les mets en ligne ! Figure-toi qu’il arrive que mes propres interventions soient bloquées!

    Donc rassure-toi, je ne te censure pas, pas plus toi que les autres sauf après coup, si les règles communément acceptées en matière de blging sont enfreintes.

    Pour Al Azmina Al Hadita, j’attends avec impatience le billet promis sur le BSN mais si je trouve cette revue sur le marché – du moins un certain nombre de numéros – je pourrais te griller la politesse et sortir éventuellement un billet avant toi et ton équipe 🙂

  14. Pareillement aux ordinateurs qui ont battu champion d’échec et récemment champion de go, l’ordinateur serait-il parvenu aussi à faire mieux que l’homme concernant la modération des commentaires ? Ce qui se passe sur le blog du champion de la blogoma Hmida n’en serait-il pas une preuve ?

  15. @ Le Questionneur

    Primo, Citoyen Hmida ,’est pas le champion de la blogoma !

    Segundo, les commentaires sur ce blog ne sont gérés ni par l’ordinateur, ni par le propiriétaire.

    Tercio, ce qui arrive quand un commentaire est enregistré comme “spam” et donc n’apparaît pas, relève plus de la manipulation de l’auteur que du texte : la preuve, je l’ai dit, certains de mes propres réponses passent par la trappe “spam” ! Je ne vais pas m’autocensurer, quand même 🙂

  16. @Salvadorali

    je te donne un tuyau, tes commentaires plus courts ils seront, mieux ils passeront à travers les mailles de la modération.

    fais comme moi, je provisionne ce que j’ai à dire pour la semaine, et je poste ça par petits paquets régulés selon l’humeur qui règne sur le blog.

    et puis pour un tuyau, c’en est un du moment qu’il permet d’acheminer quelque chose 🙂

  17. @ le Penseur

    ta méthode est bonne sans doute, en plus ça te met à l’abri des reproches de jonglerie logorrhéique, sauf que par souci d’argumentation exhaustive, il m’est difficile d’abréger certains développements parfois nécessaires…

    mais tu as vu la question que vient de nous goupiller le questionneur ? alors que s’il était possible d’automatiser informatiquement la chasse aux trolls il serait le premier à en faire les frais ?

    @ hmida

    j’espère au moins qu’avec tout ça, nous aurons réussi à donner envie à tous tes visiteurs d’aller se la procurer et s’y plonger 😉

  18. @ salvadorali
    Je ne crois pas que le questionneur ou quiconque soit arrivé à te prendre la première place, ni même le veuille, c’est une place pas du tout enviable.

    @ question #16
    Je croirais là à une justice divine plutôt.

  19. @Salvadorali

    les mailles de la modération j’avais dit, les failles de la modération plutôt 🙂
    encore une faute de mrappe.

  20. @ troll lambda

    mais qu’est-ce que tu viens encore nous faire ch. pauvre type ?
    dans une assemblée réelle de personnes physiques, il y a longtemps qu’un zozo dans ton genre se serait fait jeter à coups de pied au derrière.
    sauf que là tu peux lâchement prétendre à l’impunité.
    je comprends donc que tu en profites comme tu le fais.
    je comprends même que tu pousses le bouchon jusqu’à parler de justice divine alors que tu as toutes les raisons de redouter ya maskhout el walidine d’en subir la sévérité.

  21. @ salvadorali

    Modère tes élans anti-trolliques : tu es vraiment ridicule !

    Prends les choses à la lègère, laisse-toi aller ….et ils finiront par partir ces trolls qui t’indisposent tellement !

  22. @ hmida

    parler de trollisme évacue un peu trop vite le fait qu’un groupe de personnes, qui se sont pourtant identifiées par leur adresse de messagerie, soient suffisamment stupides et malveillantes pour se croire permis de nous polluer la vie et de tourner en ridicule, c’est le cas de le dire, nos débats et notre assemblée.

    d’ailleurs ne leur réponds-tu pas toi-même à l’occasion ? d’autant que le fait de leur répondre point par point et pied à pied les a poussés à faire semblant de s’intéresser davantage au fond des billets publiés… tant qu’à les subir, au moins que ça les fasse suer un peu 😉

    je maintiens donc ma malédiction à l’égard du concerné en lui souhaitant le pire de ce qu’il mérite et qu’il en soit frappé sans tarder…

  23. @sal*****ali
    Je te donne un tuyau, moins tu te laisseras aller à tes énervements et à ta vulgarité dans tes commentaires anti-“trolls”, moins tu paraitras ridicule comme l’a justement remarqué Hmida, et moins les “trolls” auront envie de te titiller.

  24. @Hmida

    pourquoi tu ne retires pas les billets périmés ? le 8 mars est déjà passé.

  25. @ Le Penseur

    Ton commentaire est digne d’un troll, mais je te réponds quand même : le 8 mars est passé mais la problématique sue symbolise cette journée est toujours là malheureusement !

  26. @ Hmida & @ Le Penseur

    Le 10 mars on a en Italie un autre anniversaire: ce jour-là, en 1946, a été le premier dans lequel les femmes ont participé au vote, avec la possibilité d’être élues.

  27. @fat owl

    En France aussi c’était en 1946.
    Est ce que la guerre y a été pour quelque chose ?

  28. @ le Penseur

    donc les trolls ça ne serait même pas le chien du grand cycle de la vie mais les mouches qui se jettent sur sa crotte issue du biscuit qui lui a été jeté par le bébé dans le film ?

    sérieusement, il y a deux façons de subir les trolls : soit faire la sourde oreille, ce que pratique de façon inconstante note hôte et qui a évidemment pour effet de les encourager; soit prendre la main, pratiquer le contre-harassement méthodique et les pousser à la faute, à condition bien entendu de sévir catégoriquement juste après 😉

    parce qu’après tout, on n’est pas là pour se faire emmerder. quand bien même ça serait pour la plus grande gloire de la démocratie et de la liberté d’expression :-]

  29. @Salvadorali

    Les trolls ça n’est même pas le chien ni même la crotte du chien, d’où mon astérisque orientant le lecteur vers les mouches évitant ainsi tout risque de confusion.

    Sinon parmi les deux façons de subir les trolls j’opte pour la seconde, la raison de ce choix est simple : même absents ils dérangent 🙂 , d’ou la nécessité de les pousser comme tu dis à commettre la faute qui justifiera pour nous auprès du hôte le mauvais traitements qui les attend.

  30. @ fat owl

    Chez nous, les femmes n’ont pu voter qu’après l’indépendance retrouvée en 1955 : les premières communales se sont déroulées le 29 mai 1960, le premier référendum constitutionnel a eu lieu en 1962 et les premières élections le 17 mai 1963.

  31. @penseur&salvadorali

    Pensez-vous faire mieux ou pire que bziz&baz ?

  32. @ Le Penseur

    Si on reprend la théorie de sal*****ali selon laquelle il serait assailli par une bande de trolls, et si “ses trolls” peuvent être représentés par des mouches, autour de quoi pourraient tourner les trolls-mouches à part une crotte ou autre chose de nauséabond ? Ceci dit il y a peut-être quelque chose qui m’échappe car je n’ai pas visionné la vidéo.

  33. @ questionneur

    bziz ayant fini par devenir le pire de “bziz & baz” tandis que baz s’est évertué à s’en tenir au meilleur, ta question patauge dans un flou même pas artistique.

    de toute façon, je crois que tu sais à présent quel usage le Penseur et moi-même t’invitons à faire de tes questions : va donc te faire f. avec 🙂

    @ le penchieur

    on te réexplique la séquence : un bébé jette un biscuit à un chien qui en fait une crotte sur laquelle les mouches viennent se restaurer avant d’aller se poser sur le visage du bébé.

    les trolls c’est donc autant la crotte du chien que les mouches, comprends-tu ?

    toute la question étant à présent d’obtenir du propriétaire du jardin public soit qu’il interdise les chiens dont les maitres ne seraient pas équipés de sacs de ramassage, soit qu’il procède à l’élimination des crottes avant que les mouches aient le temps de venir se jeter dessus.

  34. @salvadorali

    lambdada (#20) t’ayant déjà défini comme troll et même comme le premier des trolls, qui seraient les autres trolls ?

  35. @le penchieur

    dans la métaphore, tu es assimilé à une mouche.
    maintenant si tu te sens mieux dans le rôle de la crotte, tu te mets d’accord avec les autres chieurs.
    Salvadorali et moi nous n’interférons pas dans les affaires merdiques intra-trolls.

  36. PENSEUR!!!

    Tu ne t’élèves pas en te mettant au niveau du petit salvador! Que la nuit te porte conseil!

  37. QUESTIONNEUR!!!

    Le petit salvador n’est pas un troll! Il a seulement besoin d’être recadré comme beaucoup d’adolescents en quête d’identité!

  38. @ Surveillant et les autres

    Vous n’avez aucun respect pour la disparue que j’évoque dans mon billet ! Honte à vous tous, tant que vous êtes !

    Si vous avez besoin de virevolter comme des mouches autour d’une crotte, allez ailleurs!

    Donc pas la peine donc de poster d’autres commentaires de la même veine, il iront irrémédiablement aux toilettes de ce blog !

    Hugh, j’ai dit !

  39. Tout le monde ferait mieux de s’intéresser sérieusement et intelligemment au billet suivant de notre ami Hmida. Il n’a attiré que 6 commentaires mais au moins ce sont des commentaires civilisés ! Puissent ceux qui l’ont déjà commenté, et ceux qui ne l’ont pas encore commenté, rester civilisés, respectueux du billet et des autres intervenants, et ne pas le polluer comme ils l’ont fait ici !
    Hugh !

Comments are closed.