ET EN PLUS, MEDAMES VOUS NOUS FAITES SI BIEN RIRE!

Un quotidien national arborait hier  un bien beau slogan pour célébrer ce 8 mars : « Journée de la femme : la douceur pour aimer, le pouvoir pour agir, les mots pour parler ! »

Pour ma part,  j’ajouterai volontiers « le sourire ou même le rire pour vivre» !

En effet,  mesdames, vous nous faites souvent  sourire et même rire, et avec quel talent !

Et à  propos de talent, pour marquer  cette « journée internationale de la femme », pourquoi ne pas rappeler ces femmes savent si bien  nous faire rire !

Oui, les humoristes femmes sont terriblement efficaces ! Elles sont dévastatrices  dans la dérision et surtout dans l’autodérision.

Pour notre plaisir, je vous propose donc de partager quelques instants d’humour et de bonne humeur avec quelques humoristes femmes.

Le choix est parfaitement subjectif et ne porte aucun jugement de valeur sur le talent des dames présentées et ne préjuge aucunement du talent de celles que j’aurais oubliées.

Commençons, au hasard,  par Florence FORESTI, qui a débuté par de petits passages dans les émissions de Laurent RUQIUER, comme « on a tout essayé » ou « on n’est pas encore couché », avant de s’affirmer comme one-woman-show de très grand talent !

florence foresti

Nous la voyons ici dans un sketch sur « les enfants », qui semble bien dur envers ces chers petits anges, si nous oublions qu’elle-même est mère et heureuse de l’être !

Voici Anne ROUMANOFF, que l’émission  de Michel DRUCKER « Vivement dimanche » à fait connaître au large public, avec ses sketchs politiques.

anne roumanoff

Mais Anne Roumanoff a bien d’autres cordes à son arc, notamment comme ce moment délicieux d’une maman essayant d’aider sa gamine à faire ses devoirs !

Plus ancienne dans le métier, Sylvie JOLY a un style très personnel, la bourgeoise insupportable, sorte de « Madame TAZI » made in Paris.

sylvie joly

Découvrons là dans ce sketch qui résume assez ce qu’elle sait faire : exploiter une situation très banale  avec un humour très spécial.

Impossible de ne pas nous arrêter sur Muriel ROBIN et son humour direct et dévastateur.

muriel-robin_12980

Dans ce sketch, elle aborde la solitude de la femme, sujet  bien sérieux et peut-être même triste, sans tomber dans la mièvrerie, mais avec un humour chirurgical !

D’autres humoristes femmes, issues de l’immigration, font une carrière prometteuse dans leur pays d’accueil, sans renier leurs origines.

Je pense à la marocaine  Rachida KHALIL,

rachida khalil

ou encore à la tunisienne Nabila BENYOUSSEF.

nabila benyoussef

Les humoristes femmes bien de chez nous ne sont pas très nombreuses, mais elles savent également garder leur bonne humeur et leur sens de la répartie !

Un bel exemple nous est proposé par Nehza REGRAGUI, grande actrice comique marocaine.

nezha regragui

Dans cet  échange genre « caméra cachée » ,  elle nous fait rire de bon cœur alors qu’elle est se trouve dans une situation assez saugrenue.

Pour finir, je ne peux pas ne pas  citer Hanane FADILI, cette humoriste multi-facette qui domine la scène et les écrans télés depuis des années, en renouvelant sans cesse ses prestations, plus délirantes les unes que les autres.

hanane fadili

Je vous laisse le choix de quelques prestations de Hanane Fadili, ici ou ici ou encore , où elle met en scène et en dérision des scènes de la vie quotidienne de nos compatriotes !

BONNE FETE, MEDAMES !

Et merci mille de tous ces délicieux moments que vous nous offrez !

75 thoughts on “ET EN PLUS, MEDAMES VOUS NOUS FAITES SI BIEN RIRE!”

  1. Excellent choix de personnages! Merci pour les moments de détente que tu nous proses en liens.
    Un si beau billet éclypse sûrement le mien sur cette journée de la femme, mais ce n’est pas grave. Qui ose égaler le talent de Hmida?

  2. un vrai bouquet d’humour que tu ns as concocté là !! ma préféré c’est Muriel Robin!
    Et merci pour ce gentil clin d’oeil que tu ns réserve 😉

  3. @hmida
    “Un bel exemple nous est proposé par Nehza REGRAGUI, grande actrice comique marocaine.”

    cette comédienne est de la même grandeur que son pays…à toi de continuer!

  4. @alimanihoum , alias “lixy”,
    ce n’est pas parce que tu es un minus, que tu crois que tout le monde l’est…tu es bien trop nain pour pouvoir regarder plus haut…
    va donc te baisser pour curer tes sales chiottes et fais attention d’y tomber les pattes devant…
    Nezha REGRAGUI et SON PAYS bezzaf 3la slaguet b7alek…minable que tu es…

  5. @ alimanihoum

    Si tu es coincé du côté de l’humour et que tu tu veux voir tout noir, libre à toi!

    Mais Nezha REGRAGUI fait rire des millions de marocains et de marocaines qui se passent bien de ton pessimisme grincheux et maladif!

  6. @hmida et ses complices
    Voilà ce que tu as écrit:
    “Un bel exemple nous est proposé par Nehza REGRAGUI, grande actrice comique marocaine.”
    voilà mon commentaire:
    “cette comédienne est de la même grandeur que son pays…à toi de continuer!”.
    est ce que ça ce que vous me reprochez?

  7. @ Phèdre

    Depuis que je blogue, je réserve toujours un billet pour célébrer à ma façon le 8 mars !

    @ Jardinier des mots

    Je n’ai aucun mérite : je n’ai fait que récolté ce que je trouvais de talentueusement comique chez la gente féminine!

    @ alimanihoum

    Tu nous a habitués à taper sur tout…En ce jour de fête pour les femmes, Nehza Ragragui n’avait besoin de ton ironie déplacée!

  8. @Hmida: “Depuis que je blogue, je réserve toujours un billet pour célébrer à ma façon le 8 mars !”

    Louable. Merci Hmida.

    La société civile au Maroc suit elle ton exemple? Y’a t’il eu des marches? Des manifestations? Il semblerait que les marocains aiment bien le statu inférieur accordé aux femmes par la loi.

  9. @hmida
    “Nehza Ragragui n’avait besoin de ton ironie déplacée!”
    cette damé est si sacrée pour mériter à être intégrée à la devise du royaume…J’apprécie Ilham Chahine ou Laila 3iloui, come j’apprécie Simone Signoret ou Sophie Marceau, le gout artistique exiger de voir plus haut pas en bas.

  10. Non seulement depuis le coup de gueule de lautiste je commence à croire qu’animalihoum et lixy ne sont qu’une seule et même (détestable) personne mais je me dis qu’en plus Lixy est sans doute une femme, pour revenir aussi méthodiquement à la charge sur le statut des femmes au Maroc. Ou alors un homme qui vient d’une autre planète, qui sait ?

    Sérieusement, pour ce qui est du débat autour de la condition féminine et de sa journée symbolique annuelle, je verse cette cette analyse personnelle mais qui emprunte à un critère largement rebattu par les démocrates féministes françaises : la preuve que le Maroc est très avancé dans l’égalité politique, c’est qu’une femme incompétente a été nommée ministre des affaires sociales chez nous.

    A part ça, j’ai copié collé de l’Express cette série d’interviews de femmes qui disent ce qu’elles pensent de la journée de la femme :

    – Sophie Fontanel, journaliste à Elle
    “Je ne me sens pas très concernée par La journée de la femme. Une journée, une année ou une décennie, ça suffit pas. C’est dérisoire. Ça me fait penser à une chanson de Tracy Chapman, “Woman’s work never done”, le travail des femmes n’est jamais fini. C’est insuffisant par rapport à tout ce qu’on demande aux femmes. Le problème c’est que les infos générales en parlent sans traiter des vrais problèmes : on parle du foulard, du célibat, de la relation homme-femme mais pas de toutes les lourdes taches (et pas que ménagères!) qu’elle doit assumer au quotidien, il faut être bien habillée, pas trop vieille, s’occuper de son compagnon quand on est en couple en plus des enfants, écouter les soucis de son homme…, c’est lourd à porter ! Je pense que plus qu’une journée de la femme, c’est une journée de repos de la femme qu’il faudrait!

    – Chantal Thomass, créatrice de lingerie de luxe.
    La journée de la femme doit être l’occasion de rappeler que la femme doit se sentir libre et indépendante. C’est important, car il y a peu de temps la femme n’était pas considérée. En un demi siècle, sa situation a beaucoup évolué. Malgré cela, beaucoup reste à faire. J’ai eu la chance d’être adulte dans les années 70, à une époque où tous les droits étaient acquis. Je n’ai jamais souffert d’être une femme. Mais encore trop de femmes sont battues, maltraitées. C’est catastrophique.

    – Waris Diri, ambassadrice de l’ONU, chargée des questions de mutilations sexuelles,, écrivain et ancien mannequin somalienne, auteure de Fleur du désert, roman adapté au cinéma, en salle le 10 mars
    La journée de la femme, c’est de la connerie! Ce n’est pas une journée qu’il faudrait nous consacrer, c’est 365 jours! Une femme se bat, travaille, vit, élève ses enfants tous les jours. Je me contrefiche totalement de cette journée, elle n’est symbolique en rien. Un jour pour la femme, le reste pour l’homme? Et puis quoi encore Etre une femme est une “fonction” très difficile à occuper partout dans le monde. Nous vivons dans un monde d’hommes, fait par eux et pour eux.

    – Anne Hidalgo, tête de liste PS à Paris pour les régionales
    C’est la journée DES femmes. Il faut les reconnaître dans leur diversité. En tant que féministe engagée, je tiens à ce qu’il y ait beaucoup de célébrations et de commémorations comme celle du 8 mars. Elle est importante pour rappeler ce qu’il reste à faire dans la quête de l’égalité des droits réels entre hommes et femmes. La dimension historique compte aussi. Beaucoup de femmes se sont battues pour l’émancipation des femmes -je pense notamment aux militantes célèbres Clara Zetkine et Rosa Luxemburg- qui ont eu elles aussi à combattre le machisme à leur époque. Si la femme a aujourd’hui autant de droits c’est grâce aux mouvements féministes historiques qui ont su porter ces revendications. Il est nécessaire de transmettre aux jeunes femmes actuelles que rien n’est jamais acquis.

    – Miss. Tic, artiste plasticienne:
    La journée de la femme c’est un bordel sans nom, coincée entre la fête des grand-mères, de ta mère, de ton père et de sa musique. Il y a même une journée pour mon cancer et une pour les arbres. Est-ce qu’on ne pourrait pas inventer une journée pour qu’on nous foute la paix. La journée de la femme c’est une journée à la con pour les faux-culs. Moi je préfère la nuit avec mon homme!

  11. @ Lixy

    Hmida se contente d’assumer les idées et les prises de positions de Hmida! Si tu veux en savoir plus sur l’activité de la société civile marocaine et sur ce que pensent les marocains de leurs femmes, tu devrais de pencher sérieusement sur la société marocaine et la regarder d’un œil objectif! Tu serais étonné!

  12. hmida : “…ce que pensent les marocains de[s] [leurs] femmes, … Tu serais étonné!”

    Etonné, je l’étais perso, mais par la femme Marocaine elle même. Elle est exquise, réaliste, avant gardiste,féminine, débrouillarde et évolue plus qu’honoramblement dans un monde de phallocrates.
    Le seul beau souvenir que je garde du Maroc, c’est elle.
    Elle fait merveilleusement dans “les chiens aboient, la caravane passe”.
    Les “hommes” ?
    Il y a tellement de mauvais souvenirs de leur utilisation de la femmes à raconter!

  13. Merci ! 🙂
    Hanane Fadeli et Laurence Foresti me font bien rire. Les feuilletons et pièces théâtrales de Nezha Regragui ont berce mon enfance.

  14. @Salvadorali

    Sur le blog il y a deux rat-bat-joie:

    Lixy est le rat-bat-joie des villes,
    Alimanihoum est rat-bat-joie des champs.

  15. @ Une marocaine

    3ach mane chafek!Je me demandais où tu étais passée! J’espère que tu vas vas bien?

  16. @ Le Penseur

    Le rat-bat-joie des villes et son collègue des champs, excellente ! J’aurais aimé l’avoir trouvée, celle-là 😉

  17. @le penseur
    nous sommes au pays des rats,tu en es un, le rat-bat-joie les toilette, salvadorali le rat-bat-joie les poubelles.nous sommes dans un “glorieux” pays et nous le représentants comme des échantillons!

  18. @le penseur
    hmida a écrit:
    “Un bel exemple nous est proposé par Nehza REGRAGUI, grande actrice comique marocaine.”
    cette “grande” comédienne!!!ne serait que dans un “grand” pays dont les consulats à l’étranger sont pleins de demandeurs de visas pour venir assister aux spectacles animés par ladite comédienne.
    je me suis renseigner et j’ai trouvé qu’ele ne m’est pas étrangère, je l’ai vue de temps en temps.cette dame ne fait rire le millier des marocains qui continuent à regarder la télévision du makhzen(les autres pris par des chaines de classe)par sa manière drôle,elle n’a pas du tout de talent.

  19. @ animalihoum et compagnie

    La différence entre tes comparses et nous, les malicieux “complices” du citoyen hmida, c’est que nous pratiquons à l’occasion l’injure mais comme l’un des Beaux Arts. Par exemple, rat-bat-joie des villes ou des champs a non seulement le mérite de vous qualifier au mieux mais en plus d’être drôle, créatif et de faire référence à un chef d’œuvre de littérature. Alors que vos injures à vous sont tristes sordides et même pas drôles…

    Autre chose, quand vous vous prenez une vanne dans les dents, n’en utilisez pas à nouveau le ressort contre celui qui s’en est déjà servi contre vous. Ta réplique qui se contente de récupérer la formule “rat-bat-joie” pour lui associer tes “toilettes” ou tes “poubelles”, ça vole un peu au ras des pâquerettes.

    Bon il est certain que faire de l’humour demande non seulement un esprit joyeux, ce qui n’est de toute évidence pas votre cas, mais aussi une certaine maîtrise de la langue, ce qui chez vous laisse quelque peu à désirer également.

    Mais pas de problème pour une prise de bec en bonne darija de chez nous, à condition que vous n’en veniez pas à évoquer la religion de nos mères ou la vertu de nos pères.

    Mais ce qui m’hallucine, c’est que vous ne compreniez pas que vous ne devez de pouvoir déverser vos insanités qu’à la malice de hmida qui s’en amuse semble-t-il…

    Après tout, quel mérite aurons nous de tenir des blogs sans vos nuisances quasi institutionnelles ? Sachant que là, si je vous traite de mal nécessaire, c’est presque un compliment 😉

  20. @ Tous

    Nous sommes en plein délire relatif à l’exercice de la liberté d’expression!

    Une vanne plutôt sympathique bâtie sur un jeu de mots assez fin aurait pu se terminer par un éclat de rire pour maintenir justement un climat de “joie”!

    Eh bien, non! Cela tourne à la surenchère et l’invective, n’est-ce pas Alimanihoum?

    Dommage!

    Mais cela ne m’empêchera pas de continuer à bloguer ni de continuer à donner la parole aux fâcheux et aux grincheux : ils existent, alors autant les supporter!

  21. @Hmida: “Hmida se contente d’assumer les idées et les prises de positions de Hmida! Si tu veux en savoir plus sur l’activité de la société civile marocaine et sur ce que pensent les marocains de leurs femmes, tu devrais de pencher sérieusement sur la société marocaine et la regarder d’un œil objectif! Tu serais étonné!”

    Tout d’abord, “ce que pensent les marocains de leurs femmes” diffère énormément. Les marocains ne sont pas un groupe uniforme. Et d’un œil tout a fait objectif, je dirais que la société tends vers le patriarcal.

    Ensuite, tu ne te contentes pas d’assumer tes prises de positions. Tu va plus loin que cela en te rangeant systématiquement avec le roi (quelque soit sa position), et en faisant généralement l’apologie du Makhzen. Quitte a défendre des choses qui, au fond, te dégoutent aussi.

    Finalement, présenter des dames surmediatisées qui font le clown pour célébrer la fête de la femme est un peu bizarre compte tenu du statut de la femme au Maroc. C’est une fête nationale dans plusieurs pays qui affichent alors une volonté de lutter contre l’oppression des femmes. Et ce, même dans des trous a rats comme l’Uzbekistan ou l’Afghanistan.

    Les femmes souffrent d’un statut inférieur a celui de l’homme au Maroc. Je trouve absolument affreux que ma fille, ma cousine et ma nièce héritent de la moitie de ce dont hérite leur frères parce qu’elles n’ont pas de zizi. C’est tout bonnement Moyen-Ageux!

    Ca me fait mal au cœur de voir des Finlandais et des Canadien manifester pour la femme, et les Marocains (qui sont a des lustres de l’égalité devant la loi de ces pays) rester silencieux.

    @Le Penseur: “Lixy est le rat-bat-joie des villes”

    Évite les attaques de ce dégrée de bassesse. Sinon, ça va mal tourner si je me mets aussi a te traiter de “rat”. Par contre si tu a quelque chose a reprocher a mon argumentaire, je t’encourage a en faire part.

  22. @ Lixy

    Tu ne manques pas de culot dis donc ! Non seulement tu persistes à incriminer hmida pour sa loyauté monarchique (tu sais ce que c’est, la loyauté ?) mais en plus tu t’indignes de susciter de la violence verbale. Tu ne récoltes pourtant que ce que tu as semé.

    Pour ma part je n’ai pas encore oublié le fait que tu t’es permis, toi, d’affirmer que hmida et politis étaient une seule et même personne, poussant ainsi l’offense à un degré très supérieur. Quant à ton insistance à te servir du blog de hmida notamment pour militer en faveur de tes combats douteux, elle me sidère personnellement parce que je me dis que tu dois être un sacré qlil ennefs pour refuser de voir que tes idées et toi n’êtes pas les bienvenus.

    Bon, il y a peut-être le fait, comme tu l’as dit un jour, que d’autres personnes utilisent ton pseudo. Oui mais ce que disent ces hypothétiques personnes ressemble tellement à ce que tu dis que pour nous qui ne pouvons constater que vos discours, c’est kif-kif.

    je me souviens également que j’en étais arrivé moi-même à vous associer, Abdel et toi, comme deux comparses comiques à leur façon, au point de vous surnommer Dupont-Lixy et Dupont-Abdel, comme les deux policiers de la BD Tintin célèbres pour renchérir mutuellement sur les niaiseries qu’ils profèrent méthodiquement.

    Venons en donc à cette vanne plutôt judicieuse qui vous compare, l’animalihoum et toi, à deux rat-bat-joie.

    Ok, se voir comparé à un rat, c’est pas le top. Mais je suis certain qu’en son âme et conscience, si Le Penseur avait ressenti que vous ressembliez à des aigles, il n’aurait évidemment pas dit : rats… Mais vous volez vraiment trop bas pour être pris pour des aigles, que veux tu, on n’échappe pas à sa condition…

    Bon, ce qu’il y a de bien avec l’ordre animal, c’est que toutes les créatures du bon Dieu, y ont leur utilité, comme dirait hmida, les rats doivent donc avoir la leur, en ville comme aux champs, évidemment. Il parait aussi qu’en Europe, les rats font d’excellents animaux de compagnie donc il n’y a pas de quoi se vexer.

    En revanche, pour ce qui est d’être des rabat-joie, ça oui, la vanne était méritée.

    Donc cesse d’offenser les autres et tu seras respecté, quand bien même tes idées ne seraient pas hautement respectables, contextuellement du moins.

    Pour ce qui est de la condition des femmes en Islam et au Maroc musulman, ne t’en déplaise, tu as répondu toi-même à la question : le Maroc est une société de type patriarcal et la logique successorale de l’Islam lui convient bien dans l’état actuel des mentalités. Donc lâche prise, ça t’évitera les effets redoutables de la tétanisation.

    Reste qu’au lieu de t’en prendre à hmida qui rend hommage au talent des femmes qui sont encore plus puissantes quant elles manient l’humour et la dérision, je me disais que tu aurais pu faire cause commune avec lui au lieu d’aller lui chercher des poux voire des poultes (un pou, une poulte) dans la tête.

    Tu sais ce que tu devrais faire, Dupont-Lixy ? Aller militer avec l’adorable Florence Montreynaud et ses “Chiennes de Garde” qui traquent le sexisme et ses manifestations dans la société française puisque tu es davantage français que marocain on dirait bien. Surtout que tu craches avec délectation sur ce qui fait l’essence et l’âme du Maroc. Mais évite de le faire en ma présence ou je serais tenté de te passer au lance flamme ta clique et toi (Tu vois, la violence appelle la violence sachant qu’il existe une violence légitime, en droit public notamment).

    Ne nous fâchons donc pas, d’autant que pour toi, passer de rat (bat-joie) à Chienne (de garde), ça te ferait une promotion…

  23. @lixy

    Hmida nous fait un sympathique billet à l’occasion de la journée de la femme, et vous êtes deux à trouver une place pour le makhzen dans la conversation.

    Je corrige alors : rabat-joie des villes et rabat-joie des champs.

  24. La condition de la femme marocaine a beaucoup évolué durant les deux dernières décennies. Beaucoup d’avancées ont été enregistrées sur plusieurs plans : politique, social, économique, culturel, sportif, etc.

    Cela a été possible grâce notamment à l’implication d’une bonne partie de la société civile, certes, mais aussi, et indéniablement, à cause d’une ferme et nette volonté de la plus haute autorité du pays, et ce, en dépit de résistances de tous genres.

    Ces progrès restent certainement peu en deçà de ce qui est souhaitable, mais vu les contraintes sociales et mentales et toutes sortes de pesanteurs et d’hostilités profondément ancrées dans les esprits, ce résultat peur être jugé positif.

    Les acquis actuels doivent être consolidés par un travail acharné de tous les instants et de toutes les forces vives et éclairées de notre pays.

    Cessons de dénigrer tout et de ne voir que des ténèbres partout. Cela ne sert à rien.

  25. @ lixy

    Mon positionnement derrière la monarchie me regarde tout comme ton opposition à ce genre de régime!

    Je ne vois pas ce que ce genre de truc vient faire à propos d’un billet sur l’humour au féminin! Si ce n’est pas de la fixation pathologique, je ne vois pas d’autre termes pour désigner ton acharnement à TOUT ramener à cela.

    Pour revenir plus simplement à mon billet, si tu l’avis lu, si avais vu et entendu les sketchs proposés, tu te serais rendu compte qu’il ne s’agit pas “des dames surmediatisées qui font le clown pour célébrer la fête de la femme” : ce que j’ai proposé n’a rien à voir avec la fête de la femme, c’est juste un aperçu sur ce que je trouve comme talent humoristique chez ces dames!

    Cela prouve, mon garçon (parce que tu es vraiment un jeune garçon pour moi, c’est pour cela que je supporte tes gamineries) que tes critiques sont vides, infondées, fallacieuses, prétentieuses et pour tout dire finalement risibles!

    Comme dirais Le penseur, tu essaies d’être un rabat-joie …Tu n’es qu’un éternel râleur, très mal dans sa peau de (vieux ?) ado mal assumé!

  26. @ hmida

    Je crois qu’il y a beaucoup grave que des gamineries voire de l’adolescence politique attardée dans l’attitude de cette personne qui sévit sous le pseudo de Lixy.

    Il y a de mon point de vue une volonté consciente de constituer une parole politique au sens publiquement opposable du terme.

    C’est dans cette mesure où je suis de plus en plus convaincu que le “jeu” auquel Lixy et ses comparses 😉 se livrent consiste à laisser le plus de traces possible de leur idéologie dans les espaces qui leur sont le moins acquis. Ce qui explique par exemple leur manque absolu de “fierté” qui fait notamment qu’il(s) insistent et reviennent systématiquement à la charge (c’est le cas de le dire) alors même qu’ils constatent toute l’antipathie voire le rejet qu’il suscitent. Par exemple, ils pourraient s’en tenir à commenter chez Larbi, qui me parait ouvrir complaisamment son espace à leur genre de discours et où personne ne conteste leurs propos… Eh bien non, c’est justement la contestation de leurs propos qui les excite, à moins qu’il ne cherchent à poser en martyres de la censure (voire de la répression) en faisant tout pour la susciter. Purée ce que les gens peuvent être tortueux, l’humanité c’est vraiment passionnant !

    Mais si j’ai bien compris, il y a entre Larbi, Lixy et compagnie un point commun : il s’agit de Marocains qui vivent en France et qui ont du mal semble-t-il à admettre l’adage selon lequel “vérité au-delà des Pyrénées, erreur en-deça”… Un adage pourtant bien français.

    A part ça, je me pose une question : faut-il brûler Eric Zemmour, auquel tu consacres un tweet et dont je suis très tenté d’aborder la problématique dans un billet. Ton avis sur le personnage et ses théories m’intéresses donc beaucoup.

  27. @Le Penseur: “Hmida nous fait un sympathique billet à l’occasion de la journée de la femme, et vous êtes deux à trouver une place pour le makhzen dans la conversation.”

    Je n’ai parlé du Makhzen qu’après ton intervention. Je concède toutefois que ma remarque était sur un ton critique car je considère que le statut de la femme dans la loi marocaine est tragique. J’ai remis en question la volonté de la société civile marocaine de voir la condition féminine évoluer. Il y a clairement des traditions et des dogmes religieux qui s’opposent a l’émancipation de la femme.

    Je trouve aberrant que le statut de la femme au Maroc ne soit pas discuté. Je trouve encore plus aberrant que la seule personne a avoir évoqué cette tragédie se fasse traité de rat. Il n’y a rien de “sympathique” dans le traitement légal discriminatoire vis-a-vis de la moitié féminine de la population marocaine. Faire dans la complaisance devant une situation aussi grave est hautement immoral.

    Le sous-entendu est évident, même en écrivant “rabat-joie” au lieu de “rat-bas-joie”. Évite s’il te plait dorénavant les attaques personnelles. Si tu veux débattre du sujet, mar7ba.

    @Amar: “Cela a été possible grâce notamment à l’implication d’une bonne partie de la société civile, certes, mais aussi, et indéniablement, à cause d’une ferme et nette volonté de la plus haute autorité du pays, et ce, en dépit de résistances de tous genres.”

    C’est indéniable. Mais la réalité est aussi que la femme n’est pas légalement considérée comme une personne a part entière. Si tu ne considères pas cela comme une situation ténébreuse, nous n’avons plus rien a nous dire.

    Que fait le marocain lambda (description de Hmida lui-même)? Il se tait et n’ose pas dénoncer cela au nom d’une “tradition”, une “religion” ou une autre idiotie de ce genre. Il veut nous faire croire que “choquer” est une mauvaise chose. Il voudrait nous faire croire que c’est 7chouma et que la cohésion prime sur les droits les plus fondamental.

    Et c’est moi qu’on traite de “rat”? De “femme” (dans ce contexte, je présume que c’est dérogatoire)? C’est moi qui serais “un homme qui vient d’une autre planète”? C’est moi qui manquerais de “culot”?

    Je m’arrête la pour rester poli.

  28. @ Lixy

    Au contraire, ma biche, lâche toi, deviens impoli, tu ne feras que ressembler vraiment à ce que tu as jusque là révélé de toi.

    Je savoure en tous cas de te voir à ton tour sur la sellette… Tu croyais vraiment pouvoir venir poser en démocrate et humaniste vertueux alors que tu ne fais que polluer (impunément jusque là) un espace sympathique, paisible, intelligemment et jubilatoirement créatif ? Allons, cela ne se pouvait pas.

    A présent, voyons le fond : le statut de la femme au Maroc est “tragique” ? C’est simplement parce que les ressorts de la guerre des sexes et de la lutte des classes ont constitué une sorte de mécanique infernale, potentialisée par un climat de course sauvage à l’enrichissement, qui fait notamment que les petites mains féminines sont considérées globalement avec très peu de respect humain et professionnel. Quand elles ne sont pas perçues simplement comme “le repos du guerrier”, sans parler du “droit de cuissage” infligé aux “piqueuses” et aux sardinières dans les usines textiles et les conserveries. tiens, voila un bon ressort de sketch pour Hanane Fadili, puisque c’est de l’humour de ses dames qu’il s’agissait dans le billet de hmida.

    Vite, une solution ! En voila une : que nos député(e)s commencent par faire voter une loi qui instituerait une sorte de salaire pour les mères au foyer. ça éviterait à beaucoup d’entre elles de devoir se prostituer à leurs maris pour obtenir chaque matin l’argent du ménage et des enfants.

    Oui, le patriarcat machiste a naturellement tendance à aboutir à des abominations. Mais cesse donc au nom de cela de te focaliser sur le Maroc de la façon dont tu le fais. Les trois quarts des sociétés humaines sont machistes. Ou alors on va finir par etre persuadés que le statut de la femme n’est pour toi qu’un prétexte pour t’en prendre à la monarchie et à l’ordre mystico politique qui régit le quotidien et même l’imaginaire des Marocains, toi et tes comparses exceptés, évidemment.

    PS
    Te vexe surtout pas pour le “ma biche”, c’était relativement sympathique et comme derrière ton pseudo tu pourrais aussi bien être une femme, je ne vois pas où es le problème. Surtout si te faire traiter de “rat” t’a mis dans tous tes états mais t’avait qu’à voler un peu plus haut…

  29. @ Salvadorali

    1/ Le cas Lixy :

    Je ne donnerais jamais à Lixy et compagnie l’occasion de dire que leurs propos sont censurés ni même filtrés sur mon espace, tant que la loi, la morale et la déontologie est respectée!

    La liberté d’expression sur les blogs n’est pas toujours là où elle est supposée se trouver, beaucoup d’entre nous les savent pour en avoir fait l’expérience!

    2/ Le cas Zemmour :

    Eric Zemmour est un journaliste en perte de vitesse : il faut donc qu’il “buzze” pour continuer à exister! Alors chaque semaine, il essaie de faire son numéro chez Ruquier! Dimanche il a fait son cirque chez Ardisson pour essayer de vendre son bouquin! Il méritait juste un twitt mais un billet , non? Ce serait lui faire de la pub qu’il ne mérite!

  30. @Le Penseur,hmida et complices
    nul n’a évoqué le makhzen voici ce que j’ai copié et écrit:
    “alimanihoum says:
    08/03/2010 at 14:40
    @hmida
    “Un bel exemple nous est proposé par Nehza REGRAGUI,grande actrice comique marocaine.”

    cette comédienne est de la même grandeur que son pays…à toi de continuer!”
    où es la makhzen? vos répliques furent si basse, j’ai pas dit du mal sur la maroc mais vous êtes agacées,et forcé d’avoir pensé à une mauvaise fois.j’ai voulu tester votre intelligence et vos caractères et je vous ai trouvés très impulsifs.
    vous voulez faire d’une dame une comédienne de talent à la hollywoodienne mais on voit qu’elle n’est pour rien.
    rappelez que la dite princesse amina,tante de l’actuel souverain,au dernières années du règne de hassan ii a invité une nulle comédienne mexicaine méconnue dans son pays pour en faire aussitôt une star au maroc,des lignes exceptionnelles de bus sont mis en places pour transporter les gens à dar salam à rabat,pour voir guadalope devenue un miracle au maroc grâce à une princesse à la solde de la nation.
    c’est comme l’apparition prétendue de la vierge en égypte ou en syrie,cette dernière est au moins vénérée par 3 milliards des croyants est perçue comme modèle moral.
    hmida évoque des exemples pour donner des leçons,mais oublie que ladite comédienne marocaine ne remplit les conditions pour devenir une fierté marocaine,comme l’a fait aussi avec le livre de dominique de villepin homme d’état et auteur ponctuel.
    hmida l’auteur ce blog se trouve dans l’embarras en savant,sans doute en avoir honte aussi,que le conseiller du roi meziane belafqih lauréat d’un grande école française,ou taieb fassi fihri,n’osent ‘écrire un article et le publier dans un torchant casablancais..

  31. @Hmida: “Je ne donnerais jamais à Lixy et compagnie l’occasion de dire que leurs propos sont censurés ni même filtrés sur mon espace, tant que la loi, la morale et la déontologie est respectée!”

    Tu a déjà censuré mes commentaires prétextant que traiter les opinions d’autrui de “conneries” est injurieux. Ceci étant, tu laisses facilement passer ce genre d’expression – et pire! – lorsqu’elles me sont adressées.

  32. @Salvadorali: “Vite, une solution ! En voila une : que nos député(e)s commencent par faire voter une loi qui instituerait une sorte de salaire pour les mères au foyer.”

    Je parle d’une discrimination négative en héritage qui affecte toutes les femmes marocaines (sauf celles qui ont la chance de ne pas être “connue pour leur appartenance a l’Islam). Tu négliges cela et propose une loi en vertu de laquelle le contribuable sera forcé de donner des sous a la catégorie de femmes qui se font engrossé et choisissent de ne pas bosser.

    La logique et la raison n’auraient ils aucune place dans ta tête? (pas la peine de répondre, c’est rhétorique).

  33. @ Lixy

    Très peu pour moi, la lâcheté de ne pas répondre. Quand bien même à une question qui n’a pas le courage d’être posée.

    Tu disais : “la catégorie de femmes qui se font engrossé et choisissent de ne pas bosser” ?

    Et tu te prétends féministe ou je ne sais quoi de ce genre-là ? Allons, tu n’est pas sérieux !

    Ces femmes qui se font engrossER (quand deux verbes se suivent, le second se met à l’infinitif) comme tu oses dire, ce sont les mères des enfants qui composeront demain le peuple de ces Marocains dont tu prétends te soucier autant.

    Ces femmes qui “choisissent” de ne pas bosser, ce sont avant tout des mères qui préfèrent accomplir pleinement leur rôle familial et social de mère au foyer. Aurais-tu oublié que la famille est la première des cellules qui composent le tissu social ? A moins que tu préfères une approche individualiste, ce qui n’est pas du tout ma tasse de thé…

    Quand à la logique et à la raison, je te laisse imaginer le bénéfice pour la société d’enfants dont les mères ne seraient plus obligées de trimer tout la journée mais qui pourraient enfin se consacrer à l’éducation de leurs enfants qui sont en réalité ceux de toute la société.

    Mais sans doute ne fais tu pas attention, quand tu te promènes, à tous les enfants du monde victimes de la démission maternelle contrainte et forcée.

    Ou tu fais sans doute partie de ces hommes qui, lorsqu’ils font la connaissance d’une femme, commencent par se soucier de savoir combien elles gagnent, pour soit disant “s’entraider afin d’affronter les rigueurs de la vie”. C’est bien ça ton trip féministe, dis-nous, Lixy ?

    En tous cas merci d’alimenter le débat, même de la façon haineuse, vindicative et très peu constructive qui est la tienne.

  34. @”lixy”,
    on t’a déjà dit que tu ne comprends RIEN de RIEN aux subtilités des droits d’héritage en ISLAM, notamment pour ce qui concerne ceux de la FEMME…tes oeillères mises volontairement limitent ta vision à ta béatitude face à l’occident où la femme risque de ne pas avoir d’héritage du tout, étant donné que tout est subordonné à la volonté et au gré giratoires de ses ascendants et collatéraux masculins ou féminins…chez nous en ISLAM, on ne peut même empêcher un ingrat ou une ingrate vis-à-vis de leurs parents d’hériter…quand quelqu’un meurt les biens de ce monde ne le concernent plus…
    quant à l’héritage de la FEMME MUSULMANE, il me faut tout un espace pour t’expliquer ce que tu refuses obstinément d’admettre…
    comme tu es hermétique et épidermique et même bouché et boucher à tout ce qui est ISLAMIQUE ou MUSULMAN, il serait vain de t’expliquer ce qui te transcende jusqu’au zénith zénithal , c’est-à-dire ” mine faw9ika wa mine bayni yadayka wa mine khalfika wa ta7ta rijlayka…”
    alors continue tes litanies et tes rengaines anti-ISLAM jusqu’à inanition ce n’est pas cela qui va enlever une once à la Vérité de l’ISLAM…
    3acha-AL-ISLAM et la FEMME, notamment la MAROCAINE, fière d’être MUSULMANE, et ce n’est pas un “lixy” hargneux ou désorienté, qui va la faire bifurquer ou dévier de sa VOIE et de sa FOI…

  35. @ Lixy

    Tu n’as pas dû remarquer un truc qui crève les yeux pourtant : chacun de mes billets traite d’un sujet différent du précédent, j’essaie de varier mes sujets, je tente de rester intéressant (du moins je l’espère), je ne suis pas spécialement sectaire dans mes choix et encore moins avec mes commentateurs!

    Mais de ton coté, mon jeune ami, tu te répètes, tu rabâches les mêmes phrases (je ne dis pas les mêmes arguments), tu tournes en rond (ou plutôt en ovale) autour de deux idées, mon garçon?

    Cela ne te fatigues pas? En tout cas, personnellement cela me fatigue terriblement! Et je ne dois pas être le seul!

    A ton âge – je te gratifies d’une jeunesse bien portante – j’avais une idée par minute : renouvelle-toi, évolue, change avec le temps, regarde autour de toi et sors de ton autisme! Tu seras plus heureux, mon jeune ami, foi d’un grand-père heureux!

  36. @l’autiste
    tu te rappelles d’un certain m3ayssim,le fils d’un courtier et frère d’une certainre najat à sidi benneour(knikh)?

  37. @l’autiste
    je viens de me rendre compte que salvadorali est doukkali comme toi.tu n’as aucun intérét,toi et lui,de faire acclamer ceux qui vous humilient.il y a trop de marocains, surtout au sommet de l’état,qui exercent un racisme anti-doukkali.

    quant à la comédienne,sujet de notre polémique,je n’ai rien contre elle.mais je constate comme d’autres qu’elle n’a de talent.elle est drôle davantage,s’elle fait rire des marocains,elle les fait rire plutôt d’elle.za3ttout ou wala 9arrad lah yarhamhoum continuent à me faire rire méme par souvenir,ils avaient du talent que cette dame.

  38. @ alimanihoum

    Il se trouve qu’il m’est arrivé quelques fois au cours de mes échanges avec “lautiste” (qui ne l’est vraiment pas, loin s’en faut 😉 ) de faire état de ma doukkalitude. J’assume, et même je revendique mon amour des Chevaux et des Rapaces de chasse ! Sans parler de la spiritualité toute particulière d’Azemmour et l’âme de Abdarrahman El Mejdoub qui plane sur la région, sans oublier les vaches Holstein dont je garde des souvenirs savoureux…

    Mais cela ne te regarde évidemment pas, sauf si je décide de consacrer un jour un billet à cette imagerie-là, auquel cas tu sera le bienvenu de le lire 🙂

    Quoiqu’il en soit ton commentaire sur le “racisme anti-doukkali” m’a fait sourire. Il illustre bien les dégâts que des journaux comme X ou Y ont pu causer au niveau des filtres de perception de leur lectorat.

    Bref, il me semble que ta grille de lecture du fait régional marocain, qui relève d’un folklorisme je dirais marginal, a le travers de négliger :
    1/ que l’identité Doukkaliya est beaucoup plus complexe que la caricature que tu en fais, toi
    2/ que les Doukkalis en tant que “peuple” d’une région, ont bien d’autres enjeux devant eux que les prises de tête rivalitaires qui te passionnent, toi – Bon, tu vois le Monde à ta guise c’est clair, mais ne nous empoisonne pas la vie avec, il n’y a pas de raison pour que nous ayons à le subir en aucune façon…
    3/ qu’il existe notamment une Association culturelle des Doukkalas, qui compte en son sein bien des passionnés de leur culture régionale et de leur identité, qui se feront un plaisir de te faire découvrir leur point de vue, nettement plus encourageant que le tien.

  39. @Hmida: “renouvelle-toi, évolue, change avec le temps, regarde autour de toi et sors de ton autisme! Tu seras plus heureux, mon jeune ami, foi d’un grand-père heureux!”

    Merci du conseil, pappy.

    Mais on ne parle pas de ma personne ou de mon bonheur. Mon “autisme” ou bonheur n’a rien a voir avec la journée de la femme qui est, je te le rappelle, le sujet. Je suis consterné devant le silence de la majorité autour des discriminations légales que subissent les femmes au Maroc. Je critique le manque de volonté de la societe civile d’en finir avec des traditions absurdes. Et de nulle part, je me fait traiter de “rat” et le reste des attaques continuent dans l’ad hominem. Tu aurais pu concéder que le statut de la femme au Maroc est loin d’être enviable. Tu aurais pu dénoncer le fait que l’égalité des sexes est volontairement passé sous silence dans la constitution (parce que, a priori, incompatible avec l’Islam). Tu ne l’a pas fait et tu continue a noyer le poisson dans des platitudes. Je trouve cela condamnable, et je le fait savoir.

    La journée de la femme est originellement l’expression d’une volonté de reforme politique. Ce thème est universel est clairement définis par l’ONU. Ce n’est pas une journée pour comparer le talent de comédiens ou de partager ses goûts en ce qui concerne la comédie.

    P.S: Hilarante ton invitation a “évoluer” et “changer avec le temps”. Surtout que je ne suis pas celui avec les idées Moyen-Ageuses.

  40. “Absurdes” ? C’est absurde ! Des traditions ne sont jamais absurdes, c’est impossible par définition et jusque dans l’absolu, ga& !
    Ce sont leur confrontations entre elles qui peuvent donner lieu à des situations qui peuvent parfois être qualifiées aussi absurdement d’absurdes…
    Reste le théâtre de l’Absurde, le plus souvent à connotation politique, ceci expliquant sans doute cela ! Il faudrait remonter “Le brave soldat Chvéik” au Maroc, en insistant sur la scène où le vaniteux Lieutenant charge Chvéïk de prendre soin de son invitée le temps qu’il en finisse avec ses corvées de régiment.
    Et la comédie humaine, aux accents que chacun donne au tableau qu’il en peint.
    Finalement, tenir un Blog, ça détend…

  41. Lixy, L’ONU ferait mieux de régler les questions de colonisation sauvage et de judaïsation des Lieux saints chrétiens et musulmans à Jeruslem pour gagner en crédibilité. Les femmes sont assez grandes pour régler leurs problèmes sans avoir besoin de l’ONU.

  42. @aisha q
    “Les femmes sont assez grandes pour régler leurs problèmes sans avoir besoin de l’ONU”.
    elles sont assez grandes,ces femmes qui n’ont pas besoin de l’onu,dans des pays petits qui ont besoin de l’onu pour s’en remettre contre une famine eventuelle.y a t il de grandeur plut haute que celle de la comédienne ragraguya ou hanane fadili? je pense que le maroc tire sa grandeur présumé de ces femmes comédiennes qui n’ont besoin de l’onu dont le maroc a forcément besoin.
    @salvadorali
    tu pratique un patriotisme superficiel ou mensonger sans doute,tu es le genre qui ne connait rien des doukkala!la preuve c’est tu te réfère à ces exemples folkloriques.

  43. @Salvadorali: “Des traditions ne sont jamais absurdes”

    Lorsqu’elle s’opposent a l’égalité de l’homme et de la femme en matière d’héritage, elle sont absurdes a mes yeux.

    La fille a autant besoin d’argent que le fils. Il est absurde de déclarer qu’elle devrait se contenter de la moitié parce qu’elle manque de zizi. Tout simplement absurde! Quoi qu’en dise tes dieux.

    @Aisha:

    > “Lixy, L’ONU ferait mieux de régler les questions de colonisation sauvage et de judaïsation des Lieux saints chrétiens et musulmans à Jeruslem pour gagner en crédibilité.”

    L’ONU dénonce toutes les choses auxquelles tu fait allusion. Ce n’est pas parce qu’elle manque de bras armé efficace ou que le Conseil de Sécurité est monopolisé par les pays avec veto, que cela décrédibilisent tout ce qui sort de la bouche de l’institution.

    L’ONU joue un rôle majeur dans la définition des objectifs des “journées internationales”.

    > “Les femmes sont assez grandes pour régler leurs problèmes sans avoir besoin de l’ONU.”

    L’ONU ne règle pas les problèmes. Et les femmes au Maroc (comme dans tout autres pays “Arabes”) sont victimes de loi discriminatoire. Je me doute bien qu’elle sont les seules a pouvoir régler ce problème, mais je réalises aussi qu’elle sont dans une société quasi-féodale, ou la fille ainée ne peut hérité du trône, ou l’avortement est toujours un crime, etc.

    Certaines sur ce blog considèrent que ces lois sont injustes. D’autres se contentent de faire l’apologie de traditions et de pratiques religieuses sordides. Je n’ai parlé de l’ONU que dans le but de définir ce que la journée de la femme représente.

  44. @ lixy

    Je reviens sur mon conseil! Essaie de me suivre, si tu peux : je suis déjà passer à autre chose, lis mon billet de ce matin…Je fais un tour dans l’histoire de l’Afrique, demain je parlerai de tout autre chose..MAIS JE RETROUVERAI LES MÊMES TEXTES dans tes prochains commentaires ..Un peu lassant, je t’assure!

    Renouvelle-toi, mon garçon!

  45. @Hmida: “Je suis déjà passer à autre chose”

    Je n’en doute pas. Comme tu sait que ta position est indéfendable, tu préfère changer de sujet. Classique!

    Je passerais a autre chose lorsque tu admettras la discrimination dont sont victimes les femmes marocaines non-Juives (c.a.d. 99.9% des femmes). Pourquoi refuses tu d’admettre une vérité aussi évidente? Pourquoi refuses tu de condamner cet état de faits? Tu ne fait vraiment pas preuve de bonne volonté.

  46. Lixy, il faut s’échapper de ta propre prison mentale. Je suis une femmme, je ne suis pas victime de discrimiations et je ne suis pas une pour cent. Marre de nous voir toujours en victimes et de parler pour nous!

  47. “@Aisha: “Lixy, il faut s’échapper de ta propre prison mentale. Je suis une femmme, je ne suis pas victime de discrimiations et je ne suis pas une pour cent. Marre de nous voir toujours en victimes et de parler pour nous!”

    Je connais ta position. Je sais bien que te crois en un dieu et que ce serais blasphématoire de ton point de vue de remettre en question un commandement divin.

    Sache, toutefois, que plusieurs femmes marocaines ne partagent pas cette vision et se sentent (a juste titre) lésées. Elle sont effectivement victimes d’un système ou le sexisme est institutionnalisé.

    Si tu veux donner une partie de ta part d’héritage a tes frères, allah ysse8el! Ça te regarde. Mais ce n’est pas a l’état de forcer les femmes a le faire. C’est une forme évidente et aberrante de discrimination. Y’a pas de “prison mentale” dans cette histoire. Je parle de textes de loi qui ne sont même pas sujet a interprétation.

  48. @aisha q
    “Je suis une femmme”.
    nul n’a dit ou écrit que tu es un ange ou un dieu.tu es,comme tu l’as écrit,une femme avec 3m,femme et demi(m’ra ou nouss).

    “je ne suis pas victime de discrimiations”.
    si yasmina baddou ou nouzha skalli le disait je dirait oui.
    toi,tu es pas du tout victime en ce sens,tu es victime de ne vouloir croire que tu es victime.comme la pauvre touria jabrane,l’ancienne malheureuse ministre de la culture,qui écoute l’3ayta comme toi.
    tu es une seulement!unique surtout!

    “Marre de nous voir toujours en victimes et de parler pour nous!”
    mais c’est plus négligeable que de laisser faire malgré vous!

  49. Celui qui n’est pas d’accord avec les lois sur l’héritage musuman n’a qu’à départager ses biens de son vivant entre ses enfants quitte même à les donner à son caniche nain. Mais personne ne touchera aux prescriptions sacrées écrites noir sur blanc dans le Coran et qui sont d’une Sagesse qu’un esprit endoctriné n’est pas en mesure de saisir.
    A travers la femme, des groupes de pression que la générosité n’étouffe pas, tentent de tripatouiller jusqu’aux commandements divis, et ça en tant que Femme et être humain, je m’y opposerais jusqu’à a fin.

  50. @aisha q
    “prescriptions sacrées écrites noir sur blanc dans le Coran et qui sont d’une Sagesse qu’un esprit endoctriné n’est pas en mesure de saisir”.
    la ilaha illa allah, mohammed rassoulo allah, 3acha almalik,ou sahra maghribiya.

  51. Ou Bi Rouh bi Dam nefdik ya Filistine….

    Et Mille Mercis Hmida pour mon antispam qui tombe à point : “3Chalmalik” pourvu que ça en fasse pâlir de dépit quelques aigris.

  52. @aisha q: “prescriptions sacrées écrites noir sur blanc dans le Coran et qui sont d’une Sagesse qu’un esprit endoctriné n’est pas en mesure de saisir”

    Ha ha!

  53. @aisha q(qandisha)
    maintenant j’ai tapé comme anti-spam hmidette,c’est hmida au féminin…tu es l’unique femme au forum sur le blog hmida.
    quand à “Thajrou InCha-Allah!” je te demande Errjou3 lillah…

  54. le couple contre-nature “lixy-alimanihoum” dépasse toutes les limites de l’indécence et défie les plus profonds sentiments des MUSULMANS…
    à lire leurs saletés , je comprends qu’on puisse avoir certaines idées rouges…mais je me contente de les asperger d’un certain liquide jaune bien chaud, pour les faire rire encore plus jaune…
    NOTRE SAINT CORAN parle de long en large de ce genre de mal-appris et de malotrus, et prévoit leur persistance jusqu’à la fin des temps…
    IL finit toujours par les dépasser alors qu’ils finissent toujours par trépasser comme des chiens enragés et baveux au milieu d’un tas d’ordures aux exhalaisons des plus miasmatiques…

  55. @l’autiste
    je ne t’ai jamais insulté ni attaqué le coran!
    mais que fais tu sur ce blog de hmida et hmidette?
    “trépasser comme des chiens enragés et baveux au milieu d’un tas d’ordures aux exhalaisons des plus miasmatiques…”‘c’est toi qui l’as écrit)…

  56. Aisha Q : “Ou Bi Rouh bi Dam nefdik ya Filistine….”

    Tu te fais bcp de mal ma “biche” ! j’ai connu les affres de cette souffrance pour les palestiniens. J’en suis guéri pour les avoir rencontré, chez eux ou ailleurs. C’est no comment, sinon nous “musulmans” lambda – hormis les officiels qui ne s’en soucient que dans une communication – on souffre davantage pour eux que les palestiniens pour eux mêmes. Ca parait abrupt mais il faut le vivre pour le croire.
    Sinon, tu peux les rencontrer au Maroc aussi : ils y viennent pour les filles , mineurs de préférence . Ils ne se contentent pas d’une seule mais de plusieurs à la fois, la violence en plus.
    Tu ne me crois pas ?

  57. @abdel
    qu’exigeaons nous de aisha?
    elle est,comme l’a déjà écrit,qandisha,c’est à dire la célébre fantôme!qu’elle fasse irruption la nuit dans chaque foyer des dirigeants israéliens pour les exorciser,ça serait un grand acte qui résoudrait la plus grand crise que notre temps a connue.
    les autres qui s’engagent pour la question ne font ça que dans le but de faire des activités qui leurs sont rentables…quand ils disent, comme aisha l’écrit,bi rouh bi dam nafdik ya(filistine,ya biladi ou autre chose)on dit ça comme slogan.qu’est qu’un slogan?c’est une phrase lyrique qui fait fuire la réalité amère.c’est le mensonge ou l’hypocrisie dans la sympathie manifeste.

  58. @alimanihoum 😉

    Aisha est un peu plus compliqué ! elle est brillante mais s’oppose pour le fun! elle lui arrive de faire Qandicha comme elle se prénome.

  59. Abdel, je n’ai pas l’habitude de rencontrer les traqueurs de chair qu’ils soient palestiniens ou chinois. En dehors de ces généralisations sordides que tu fais sur les Palestiniens, c’est l’injustice faite à ce peuple qui me révolte comme elle révolte toute âme douée de sens de l’équité.

  60. @Abdel

    Ce qui est bien dans tes commentaires, c’est qu’il s’y passe toujours quelque chose, on ne s’ennuit pas en te lisant. On a aussi l’impression qu’il ne t’arrive que des aventures et rien de banal.

    Tu te promènes au Maroc, tu rencontres un marocain, il est menteur, tu rencontres un deuxième marocain, c’est un voleur … une fille au hasard, c’est une fille de joie … au bout d’un moment tu en as marre, et je te comprens, et pour changer tu décides de rencontrer des palestiniens, … raté ! c’est des obsedés qui courent après de jeunes filles …

    Si jamais il t’arrive de passer une journée ordinaire avec des gens ordinanires, tu nous la raconteras.

  61. @Abdel
    Hé psssss, c’est encore moi … tu ne serais pas Indiana Jones ?
    Non je dis ça parce que lui c’est pareil, il ne lui arrive que des aventures.

  62. @aisha (qandisha)
    “c’est l’injustice faite à ce peuple qui me révolte comme elle révolte toute âme douée de sens de l’équité”
    …tu te révoltes où?dans ta salle de bain ou dans ta chambre à coucher?
    et que penses tu faire pour rendre justice aux palestiniens?écouter l’3aita ou lire les billets sur ce blogs?
    @le penseur
    “passer une journée ordinaire avec des gens ordinanires”
    …ordinaire comme l’élite qui règne au pays et dont tu fais l’éloge des “mérites” et tu acclames? c’est à dire qui non rien d’exeptionnel,élite comme le rat-bat-joie des villes ou des champs qui ne peuvent rien que de vivre mieux que browen,sarkozy ou merkel,mais beaucoup moins incultes qu’un huissier chez bertrand delanoé.élite qui pille sans rien pouvoir faire car il n’est capable de rien.
    mais on peut voir d’ordinaire comme cette comédienne regraguya qu’ont veut nous forcer à croire qu’elle est extraordinaire dans le pays des étranges.

  63. 1-Malika Oufkir,une écrivaine marocaine.
    2-Maria Zaki,une poétesse et écrivaine marocaine d’expression française.
    3-Laila Lalami,maroco-américaine,romancière d’expression anglaise et enseignante à l’Université de Californie à Riverside.
    4-Zakya Daoud, de son vrai nom Jacqueline Loghlam née David.
    5-Assia Djebar,son vrai nom Fatima-Zohra Imalayène,une écrivaine algérienne d’expression française.
    6-Malika Mokeddem,est une écrivaine algérienne.
    7-Hoda Barakat est une écrivain du Liban.

  64. lepenseur “Si jamais il t’arrive de passer une journée ordinaire avec des gens ordinanires, tu nous la raconteras.”

    Il suffit d’être simpliste : te prendre en modèle ça peut le faire .
    Sinon, l’autre possibilité, c’est de se fermer le nez, les oreilles et les yeux et se raconter l’âam zine : on finit par le croire : c’est ce qui t’arrive, du reste.
    Comme tes supporters, votre unique interet pour moi ( encore que tu n’es pas le pire , sauf que tu crois avoir de l’humour) c’est de me permettre de rester en contact avec le Maroc tel qu’il est : entendre de ceux qui vivent au milieu des poubelles sans le remarquer ni sentir ses odeurs, mais lisent leur journal , le regard sombre : important pour se donner une respectabilité au milieu des tas d’ordures qui ne cessent de rappeler le contraire.
    Je plains toutefois ceux qui n’ont pour unique référence que vos personnages. Moi, j’ai une autre vie.

  65. @leposeur

    Hé psssss, c’est encore moi … tu peux me venir en aide! C’est une chose oridnaire !
    Comment tu fais dans les toilettes des cafés ( tes suporters peuvent répondre s’ils en ont une idée )?
    Au Maroc, je suis obligé – et c’est fatiguant – de planifier qu’il ne faut pas sortir sans le PQ dans mon sac. On en est là encore en 2010.
    Si tu peux me dire comment font les gars aux regards sombres , ça m’enléverait une grosse épine !
    Voici un sujet à la hauteur de ton talent , tu vas te régaler !
    A tchao, bon week end.

    PS : il y a quelques cafés – très rares – qui font excepetion, il va sans dire qu’il est question de tendance générale dans ce sujet.

  66. @Abdel
    “l’autre possibilité, c’est de se fermer le nez, les oreilles et les yeux et se raconter l’âam zine : on finit par le croire : c’est ce qui t’arrive, du reste.”
    c’est le penseur,c’est comme ça penser chez lui et ses amis dont il est solidaire sur ce blog.il cherchent à nous faire croire qu’une comédienne,sans talent ou aura,est des oscars.que le maroc est les plus beau pays du monde!!!bref ce penseur nous ordonne à croire que le paradis promis aux croyants dan l’au delà, les marocains l’ont déjà réalisé sur terre.
    il te demande “Si jamais il t’arrive de passer une journée ordinaire avec des gens ordinanires,tu nous la raconteras.” mais il n’y a que ces gens comme lui, et qui ne peuvent rien pour ce pauvre petit pays!il faut des gens des tailles et pas ordinaires!

  67. @Abdel

    Tu sais chez nous, il y existe une xénophobie primaire anti-immigrés, avec comme appelation péjorative “zmagria”, il s’agit d’un comportement idiot et imbécile.
    Mais, vis-à-vis d’individus de ton genre, il est tout à fait justifié.

  68. le penseur
    “xénophobie” c’est patriotisme au sens du makhzen dont tu fais l’éloge, et voilà tu fais l’éloge de la xénophobie contrer un commentateur censé être ton compatriote.ainsi le maroc n’est pas une patrie,mais une mosaïque des ethnies et tribus.je regrette pas t’ai maljugé.
    parfois j’ai honte d’être marocain,je regrette pas, il y a le maroc qui fait honte que tu défends bec et ongle.

  69. Pourquoi n’adressez vous pas la condition de la femme au Maroc au lieu des insultes et autres histoires de toilettes?

  70. @ tous et surtout à certains intervenants

    Pour une fois, je rejoins lixy et je suis vraiment peiné par le ton que prennent certains commentaires!

    Faut-il modérer à l’avenir les interventions? Je n’ai pas l’âme d’un gendarme ni d’un contrôleur, ni d’un moralisateur!

    Je compte sur la maturité des uns et des autres : un blog est nourri par les commentaires qu’il recueille!

    Si vous voulez que cet espace survive, faites en sorte pour qu’il reste respectable et fréquentable!

  71. Classique et conforme aux attentes: Que tes potes se lâchent cela n’a aucune espèce d’importance, ton “indignation” est au chaud. Statistiquement ( il n’y a qu’à regarder, ce n’est pas compliqué. ET pourtant) ce sont tes potes qui font dans l’attaque des personnes leur spécialité, tous sans exception et quasiment dans toutes leurs interventions.

    Pour modérer il faut d’abord que l’honnêteté intellectuelle soit au rendez-vous pour ne pas favoriser des débats de société une confrontation partisane entre clans, et où la complaisance soit le seul argument. Et c’est dans ton camp qu’il y a recherche de clanisation et de complaisance systématique .

    hmida : “Si vous voulez que cet espace survive, faites en sorte pour qu’il reste respectable et fréquentable!”

    Ce sont tes potes qui le tueront.
    D’ailleurs l’envie de ne plus visiter ton espace commence déjà à se manifester, à cause de cette armée spécialisée dans les attaques personnelles.

  72. @hmida,
    je disais : “D’ailleurs l’envie de ne plus visiter ton espace commence déjà à se manifester, à cause de cette armée spécialisée dans les attaques personnelles ET que tu soutiennes par tes mises en garde séléctives qui les épargnent pour leur signaler ton soutien implicite”

  73. l’apocalypse,selon l’écriture sainte,est préfiguré par le déluge qui fut des représailles divines contre les dérives des hommes.mais l’humanité continue à souffler après tant de catastrophes similaires ,le monde ne finirait demain.le maroc finirait peu être!mais le monde ne perdrait rien avec la disparition de notre pays,ou de notre continent.

Comments are closed.