FRANCE 3 avait tout faux dans son “Docs Interdits”

Annoncé à grands coups de média, avec un teasing bien orchestré, le documentaire de France 3 sur “Le règne secret de Mohamed VI” était supposé provoquer un séisme dans le Maroc profond.

J’ai déjà dit ce que je pensais de ce documentaire avant même sa diffusion dans un billet publié sur Face Book et je crois que mon analyse n’était pas erronée.

La première phrase prononcée dans ce documentaire est une ERREUR FONDAMENTALE qui enlève toute crédibilité à la suite du texte et qui donne une idée sur l’orientation biaisée de ce travail prétendument journalistique.

D’après Jean-Louis PEREZ, le Maroc serait une monarchie de droit divin!

Cette affirmation péremptoire suppose que Monsieur Perez ignore ce qu’est une monarchie de droit divin ou il ignore le régime politique du Maroc .

Il devrait savoir que la monarchie marocaine a connu mille et cent évolutions pendant les siècles de son histoire et que en 2016, le souverain qui règne sur le Maroc n’est pas un “roi de droit divin” et que son rôle de “Amine Al Mounine” ne lui confère pas le statut de représentant de Dieu sur terre. Le Maroc est régi, depuis 1962, par une constitution qui connait de perpétuelles réformes et mêmes des refontes profondes, la dernière datant de 2011.

Monsieur Perez devrait donc rafraîchir un peu ses connaissances en droit constitutionnel et en histoire des instituons, pour autant qu’eil en ait jamais eu auparavant.

Tout le documentaire étant basé sur cette contrevérité historique, juridique, politique et sociale, il n’était pas utile d’écouter le reste d’autant que les intervenants ont, dès leurs premières déclarations, montré que la vérité et l’impartialité n’étaient pas leur priorité.

Le prince rouge, comme toujours, parle de son cousin avec son arrogance habituelle et aussi un gros zeste d’amertume mal digérée.

Boubker Jamaï évoque son exil à la suite d’une condamnation pour diffamation, sans préciser la personne qu’il a diffamée, laissant ainsi planer un doute qui en ferait un héros.

La bay3a, présentée comme une cérémonie d’humiliation collective, est commentée par un intervenant, dont on n’a pas jugé utile de préciser l’identité, en des termes indignes d’une enquête sérieuse.

Catherine Grasset dont le sort judiciaire n’a pas encore été tranché après sa tentative de chantage sur la personne du Souverain marocain a eu le culot de parler du Maroc.

Tout cela ne m’a pas donné envie de continuer à regarder un programme qui n’a eu q’un seul intérêt, celui de servir de véritable thérapie de groupe pour une poignée de personnages aigris, déçus, mal dans leur peau.

Ce “Docs Interdits” aurait dû être interdit de diffution par lz direction de France 3 pour médiocrité et manque d’intérêt avéré.

P.S. : Personne ne semble avoir relevé la perversité de la programmation dans cette même émission “Docs Interdits” d’un vieux documentaire datant de 1986 sur Silvio Berlusconi et la mafia. Coïncidence ou gros clin d’œil malveillant! Pauvre télévision française, que ne ferais-tu pour l’audimat en ces temps de crise!

34 thoughts on “FRANCE 3 avait tout faux dans son “Docs Interdits””

  1. Je n’ai pas regardé du tout car j’avais peur d’être pris sur le fait puis emmené à Témara.

  2. @hmida
    Le prince rouge aurait la même arrogance que toi ? Ou est-ce toi qui a la même arrogance que le prince rouge ?

    @le pencheur
    Puis-je me permettre de voir dans ton commentaire une plaisanterie malgré la gravité du sujet ?

  3. @ Le Pencheur

    Tu aurais pu regarder sans aucune crainte : le temps est révolu où l’on emmenait les gens à Témara pour avoir regardé une télé étrangère ou un film donné, lu un livre précis, chanté telle ou telle chanson!

    @ Le Questionneur

    En quoi suis-je arrogant ? Et surtout en quoi mon arrogance supposée serait princière et rouge ?

  4. N’est-ce pas toi qui as écrit “mon arrogance habituelle” ?

  5. @ Le Questionneur

    Et pan sur le bec !

    Je corrige illico presto …..Merci de lire attentivement mes billets 🙂

  6. Et voilà que notre citoyen Hmida qui revient, fidèle au poste et à lui-même ! Espérons qu’il pourra continuer à écrire et à échanger avec ses visiteurs sans être dérangé!

  7. @ depassage

    Si hmida veut échanger avec toi, il faudrait peut-être que tu fasses autre chose que lui cirer les pompes.

  8. @Hmida

    Connu vassal Mkhazni, tu n´auras jamais le courage de faire publier une dissertation comme celle remise en attente et à jamais!

    Marocains que sommes-nous, nous ne pouvons pas ignorer le role des fainéant qui se solidarisent avec le fascisme, au détriment de notre peuple, toujours maintenu dans l´ignorance et l´esclavage, à cause de vous les petits francophiles, brevetés grace à l´ère des écoles de l´alliance et vos accords secrets avec les sionistes.

  9. @ HK

    Tu aurais pu proposer tes services à France 3 pour témoigner del’état d’ignorance et d’esclavage des marocain/es : le prince rouge aurait heureux de t’accueillir avec ses amis !

    Ici ton propos c’est du vent qui sent mauvais ! Tu vois ce que je veux dire !

  10. @ Hmida

    J’ai essayé de le voir sur youtube, mais le son était si bas que ça ressemblait à un film muet. Mais dans l’ensemble, comme on dit, une soupe rechauffée, rien de nouveau sous le soleil, beaucoup de bruit pour rien.

  11. @ fat owl

    En toute honnêteté intellectuelle, ce supposé “documentaire” ne t’aurait rien appris sur le Maroc de 2016 ni sur son roi !

  12. ce docu n’apporte rien de nouveau (pour nous, que nous ne sachions déjà), mais parce qu’il ne nous est pas adressé!
    il est d’abords destiné au public français, qui ne connait pas bien le maroc!

    je n’ai pas pu accéder a ta page facebook pour voir ce que tu dis de ce doc, (..mais, comment tu a pu te faire une idée d’un film, avant même de l’avoir vu!?)
    pourquoi tu ne le propose pas ici même, dans ce blog?

    en tout cas je pense voir déjà dans quel sens tu va!

    j’ai peut être du rater le début du film, mais ce que j’ai retenu du début, c’est que perez a été brutalement expulsé du territoire, avant d’avoir pu faire son film, ça, ça en dit déjà pas mal sur nous,

    tu dis: france3 a tout faux! mais il faut démontrer de quel faux tu parles!

    je ne sais pas si tu base tout ton argumentaire sur ce qui serai d’erroné dans (monarchie de droit divin!), mais ce n’était pas l’objet du film, c’est plutôt le conflit d’intérêt! la concentration des pouvoirs, le monopole,…
    ça c’est le sujet du film, pourtant personne n’en parle!

    -Le prince rouge… avec son arrogance habituelle,..amertume mal digérée!
    là on est dans le jugement de valeur, pas de démonstrations de faux propos!

    -Boubker Jamaï… condamnation pour diffamation, sans préciser la personne qu’il a diffamée,..
    jamai n’est pas le sujet du film, qu’on précise ou pas le nom de la personne qui s’est estimée diffamée, (de toute façon 2clics sur internet et on est informé), ne change rien a la valeur de ses propos et de son point de vue, ça n’a juste strictement rien a voir!

    -Catherine Grasset.. a eu le culot de parler du Maroc.
    tu le dis toi même: “dont le sort judiciaire n’a pas encore été tranché”, (…mais nous sommes juges, et nous avons jugé!…)

    je n’ai plus aucune sympathie pour cette personne, mais puisque je n’ai pas été a leur table, ni d’ailleurs personne de nous, alors ne condamnons pas à mort! et si vite!
    c’est facile, la tentation de décrédibiliser juste a l’évocation de son nom! pourtant, et c’est précisé dans le film, ce sont ses contacts qui ont servi,
    soyons partiale!
    et puis pourquoi elle n’aurait plus le droit de parler du maroc? dans quel droit on interdis a une personne de parler de tel ou tel sujet? même ceux pour qui c’est avéré d’avoir rapporter de vrais mensonges, ne sont pas condamné aussi catégoriquement, (et ce n’est pourtant pas son cas! elle sera condamné pour faute, chantage, etc.., mais pas pour avoir rapporter des mensonges!)
    et de toute façon dans le film, elle ne parlait pas du maroc mais de son affaire et son déroulement, de son propre point de vue! et on peux pas dire que le journaliste a était tendre avec elle!

    voilà, je cherche toujours le “…tout faux” de ton titre!

    j’ouvre une parenthèse, on aurait été une démocratie, avec des médias indépendants, une de nos chaines publics aurait pu le diffuser, histoire de dire (voila ce que pense (certaines personnes ou bien les journalistes ou alors, la france) de notre système, a vous de juger!) ou ne serait-ce que pour profiter de l’audience qu’il rapporteras, puisqu’il il en aura certainement beaucoup!
    ou bien c’est la peur (des médias, et de ceux qui contrôlent..) ou, nous ne sommes pas assez adultes pour avoir assez de jugeote)!..parenthèse fermé!

  13. @de Passage / Hmida bis

    Restant poli et conformément à mes principes forgés par mon bagage scolaire et le souvenir de mes parents, et surtout ma mère (Allah Yarhamha) qui pendant la résistance et la lutte pour l´indépendance du Maroc, elle se levait chaque jour avant l´aube pour faire cuire du pain et l´envoyer aux Mojahidine se battant avec des moyens les plus rudimentaires contre les chars des barbares, permettez-moi de vous dire le suivant :

    1. S´agissant de démocratie et avenir de notre nation, le Prince Rouge a droit de réclamer.

    2. Avant de me soumettre à un régime dont tous les secrets sont révélés et vue la situation des marocains toujours agonissant, à cause de ce système politique qui ne répond qu´aux besoins des Clans et des étrangers pédophiles, tout politicien au sommet de la pyramide qui a besoin de ses concitoyens pour servir le Maroc et lui rendre sa dignité, il pourra compter sur nous et surtout nos enfants qui ont réussi leurs examens aux universités les plus exigeantes.

    3. Concernant F3, elle est la chaine du pouvoir en France, et ses Journalistes ont été pendant longtemps parmi ceux qui écrivaient des livres et faisaient l´éloge d’Hassan II. Donc, pourquoi cette ruée et cette nouvelle inimitié entre des gens qui se partageaient le luxe, les bons repas, les plus fraiches des boissons, les précieux cadeaux et l´hospitalité du lit?

    4. Etant des gens érudits qui font croire qu´au Maroc il n´y a ni analphabétisme, ni ignorance, ni pauvreté, ni corruption, soyez braves et démontrez-nous sur quoi vous vous basez pour contredire nos critiques, se résumant par le choix d´une monarchie Constitutionnelle sans Bayaa, sans ces honteux protocoles, n´allant nous que dans le sens du Prince Rouge, et partageant ses idées monarchiques, mais progressistes et évolutives, épargnant le peuple marocain et l´Europe entière de toutes ces alertes, ces menaces qui se dessinent dans l´obscurité par la main du Diable, et surtout le coût que représentent les services de Hammouche et les généraux qui sont devenus de gros capitalistes, avalant tout le budget d´un Etat qui ne survit que par laissez-faire, les dons et les cris de ceux qui lèchent n´importe quel soulier, en échange de leur petits gains!

    5. Cette intervention chez vassal Hmida comme chez ceux qui sont sur la même longueur d´onde et qui sont émerveillés par les réalisations de celui qui a hérité la bague de sidna Souleymane Al Hakim, elle sera publiée ailleurs (pas chez F3) et lue internationalement.

    En résumé

    Là où il n´y a que des tempêtes (monde arabe), soit se solidariser en se confrontant aux sources du mal qui sont au sein de ces régimes, soit continuer á se faire protéger par des Mentors qui n´œuvrent qu´en accord et leurs intérêts et l´hégémonie de leur politique néo coloniale, finissant par chasser l´un après l´autre, paupérisant des peuples devenus la honte de toute une culture qui a jadis bien brillé sur le monde entier.
    Le Documentaire d´F3 qui ne révèle que de la pure vérité, il est déjà chez Hmida qui fait le Cid de Valencia, dont l´épée ne sert que pour couper des arbustes.

    – En qualité d´auteur, je suis enregistré, identifié sur Internet et entièrement resonsable de toutes mes manifestations politiques.

  14. @ Bram et @ HK-Rimi

    Bien sûr, vous avez le droit de voir ce que vous voulez dans ce documentaire et d’en faire la réalité vraie qui correspnd à vos fantasmes! Je n’ai pas à engager avec l’un et avc l’autre des débats qui seront stériles et sans intérêt, ni pour moi ni pour vous!

    Applaudissez donc le prince rouge, acclamez France 3 et ovationnez Jamai, Benchemsi et prosternez-vous devant Catherine Grasset. C’est votre choix : mon choix est différent.

  15. @ HK-Rimi

    Tu me confonds avec “depassage” : tu sais, mon garçon, Hmida existe depuis assez longtemps pour ne pas avoir à se cacher derrière qui que ce soit ! Quand Hmida a quelque chose à dire il le dit !

  16. @Hmida

    Vue ta ligne éditoriale et considérant l´institution pour laquelle tu roules depuis l´ouverture de ce blog, tu n´as pas la capacité qui permet de rentrer en débat avec d´autres. Quant à F3, la prosternation et le Prince rouge, nous nous sommes des démocrates devant du respect à ceux qui le mérite et le mépris à tous ceux qui ne font que chiffonner notre pauvre Maroc.

  17. @ HK-Rimi

    Tu te trompes, mon petit : si je dure depuis novembre 2005 en tant que blogueur, c’est que je suis un esprit indépendant et libre !

  18. Correction:

    (nous, nous sommes des démocrates devant du respect à ceux qui le mérite et le mépris à tous ceux qui ne font que chiffonner notre pauvre Maroc.)

    ceux qui le méritent…….

  19. La retraite de Larbi & Hmida sans fleurs et sans bonheur!

    Nous nous souvenons de l´arrogance de Larbi qui fut devenu vite une Star qui n´a pas su vivre longtemps chez Internet, et vu comment Hmida a fait asphyxier son propre blog, déserté par tous ceux et celles qui ont fait de lui un grand citoyen, on pourrait imaginer comment va se succéder la chute des agents ripoux et leurs politiciens les plus hypocrites!

    Quelle décadence andalouse!

  20. À certain âge sentant la peur et l´incapacité de se confronter aux idées des autres, il vaut mieux prendre sa retraite.

    Nombreux rois absolutistes en Europe avaient peur de Montesquieu, de Voltaire et Thomas Hobbes, surtout lorsque les prisons n´arrivaient plus à fournir de la place à tous ceux qui réclamaient du pain, la liberté, l´égalité des chances et l´abolition des régimes déjà menacés d´en bas.

  21. @ HK- Rimi

    A un certain âge, on n’as pas peur de se confronter, c’est juste qu’on ne veut pas perdre son temps, qui est précieux.

  22. Avocate élevée et formée au sein de la Camorra!

    C´est ton vrai métier.

  23. @ HK- Rimi

    Chez nous on dit que l’ignorance est une vilaine bête.

    Vrai pour ceux qui ne pouvaient pas étudier, mais encore plus pour ceux qui prétendent mettre dans son mixer les époques et les idées (ou les idéologies) et en obtiennent du junk food.

  24. @Fatwal

    Pour ton instruction, je te prie de faire un petit voyage chez les autres!

    https://www.facebook.com/houcine.rimi

    Avec Facebook et des gens bien décidés pour faire triompher la démocratie et abolir le fascisme, il n´y a plus de secrets!

    Ici, aucune place pour Oldham – Salvatori & Co.

  25. @ HK -Rimi

    Les héritiers d’un prétendu Houcine ont infecté pendant un moment ce blog : ils m’ont renseigné sur ces marocains vivant à l’étranger, ignorant tout de mon pays qui n’est plus le leur. Ils se lamenent, pleurent, se griffent les jouent et se couvrent la tête de cendres sur les réseaux sociaux et profitent de la charité européenne !

    Plus rien à ajouter, mon petit révolutionnaire à 1 euro !

  26. @Fatwal

    À dos d´âne et surtout à pieds, on ne peut jamais faire le parcours de ceux qui se déplacent grâce á leur beaux chevaux et très endurants chameaux!

    Toi, tu n´as que Hmida, quant à moi, je suis partout sur le net proposant et commentant les thèmes les plus sérieux.

    Je vous assure que je ne suis ni Ali Ammar, ni Lamrabet, ni Jamiì, ni le prince rouge. Mais je partage leurs convictions et leur lutte pour le bien du Maroc.

  27. @ HK – Rimi

    Maintenant que tu as fait ton numéro de révolutionnaire de salon, je (invite à aller jouer ailleurs!

  28. Une erreur fondamentale ? On n’en a rien à faire de quel droit il est roi ! Il est roi et c’est tout !

  29. @ jinou

    Il fallait bien que hmida s’accroche à un argument pour sa littérature critique de ce qu’il n’a pas regardé. 🙂

  30. @ Le Pencheur

    Je vais te citer deux anecdotes sur laquelles je me base pour juger certaines choses :

    1/ Un prof de droit demande à son étudiant : “définissez la LOI” ! L’étudiant qui a bien travaillé mais n’a rien compris à son cours d’introduction à l’éutde de droit commence sa réponse par cette phrase :

    – La loi est un règlement qui est pris par le parlement dans un domaine précis et patati et pata…Il débite le reste de son cours et attend satisfait la réaction du professeur et bien sûr la note. Il a eu 02/20 et l’explication suivante :

    – En droit les mots ont un sens précis et vous l’ignorez.

    2/ Un homme, habillé d’une belle djellaba et d’un selham de haute qualité, se présente à chaque prière de l’Asr pour écouter le cours de dispensé par un alem, modeste mais compétent. Le monsieur opine du chef à chaque phrase de l’alem, comme pour approuver ses dire. Le conférencier est intrigué par la personne et la personnalité de cet homme bien habillé et semblant au fait des subtilités de la religion. Malgré ses tentatives, il ne put percer le mystère de l’homme; Il voulut en avoir le cœur net.

    Un jour, il apporta avec lui un sac de pommes bien mûres et avant le début de son cours, il en lança une à sonauditeur si spécial, puis une second et une troisième, et une autre encore! Le mystérieux auditeur ne sachant plus comment tenir ces frutis dans ses mains, s’adressa à l’alem en ces termes :

    – Yakfouni…Yaknouni (ce qui en arabe classique est une énorme erreur de con jugaison du verbe “kafa”!

    L’alem soulagé, car il a découvert que son auditeur si bien habillé n’était qu’un ignare,lui répondit :

    – Kafani fika “yaouknouni”.

    Tu vois bien, Le Pencheur, qu’un seul mot peut cacher bien des réalités !

    Après que l’auteur du reportage ait proféré une contre-vérité comme celle j’ai signalé, il ne m’interessait plus de suivre son travail! Travail par ailleurs critiqué et remis en cause par tous, même ceux qui y ont participé!

Comments are closed.