La robe réelle de la discorde virtuelle et surtout ridicule!

Ce vendredi 27 février 2015 est à marquer comme le jour où les internautes ont atteint, comme disait je ne sais plus quel humoriste, le pic du sommet de la montagne de la bêtise, de la vacuité et de la fatuité!

Pendant toute la cette journée, les internautes de tous bords, de toutes catégories sociales, de tous niveaux intellectuels, de tous les pays, se sont lancés dans des débats sans fin et surtout sans intérêt à propos de “la couleur d’une robe“!

De cette robe, postée innocemment sur TRUMBLE par une jeune écossaise qui voulait savoir de quelle couleur elle était :

1239933-la-robe-qui-fait-debat-620x0-1

Cela a suffi à allumer le buzz sur le net !

Comme si le monde n’avait pas d’autres préoccupations sérieuses, comme la situation tragique au Moyen Orient où des fous sont en train de saccager musées et sites archéologiques en toute impunité, sous le regard, le seul regard courroucé du monde! Courroucé certes, mais totalement impuissant!

Comme si le monde avait réglé tous ses autres problèmes, du sida au réchauffement climatique, du racisme renaissant et dévastateur à au manque d’eau et la malnutrition!

Non, les internautes se sont occupés en ce samedi 27 févier de la couleur de ce petit bout de tissu qui est devenue “la robe de la discorde”!

Je dirais plutôt la robe de la bêtise!

La robe de fatuité, celle de ces scientifiques qui n’ont pas hésité à apporter leurs voix à ce débat ridicule et vain, avec force jargon pseudo-scientifique et charabia incompréhensible !

Je dirais “la robe de la vacuité” parce que les discussions sur ce sujet sont vides de sens, vides de valeur intellectuelle !

Que nous chaut que Lady Gaga, ou tel rappeur, ou telle actrice, pense que cette robe soit bleue et noire, ou blanche et or ou que sais-je encore!

Le pire est que les télévisions se soient saisies de cette ridicule affaire et en aient fait leur page d’ouverture durant toute la journée, jusqu’à très le soir!

Décidément, nous méritons bien la période que nous vivons!

La meilleure conclusion à tout ce tralala est celle donnée sur twitter par l’acteur Eddie MacClintock :

(en français : Pour moi, les couleurs de la robe sont « Ça n’intéresse personne » et « Achetez-vous une vie).

6 thoughts on “La robe réelle de la discorde virtuelle et surtout ridicule!”

  1. @ Hmida

    Non seulement sur l’internet et à la télévision, mais aussi tous les grands journaux ont donné de l’espace à ce genre de quiz débiles! et il est remarquable que de plus en plus de places sont occupées par ces absurdités. Alors que de moins en moins d’espace est consacré à des discussions et des approfondissements sur les problèmes pénibles auxquels on devrait faire face. Il faut dire que moins de gens sont réellement intéressés à approfondir les causes et les effets de la réalité qui nous entoure.
    Et si le niveau de l’information est une cause ou un effet de ce manque d’intérêt peut faire l’objet d’un débat intéressant …
    Quant à la contribution des “scientifiques” aux mystères de la psychologie de la perception, des lois de l’optique et des distorsions causées par les moyens techniques, pour ce que j’ai pu voir ils ont perdu une bonne occasion pour décrire avec mots simples et claires les phénomènes liés.

  2. @ hmida & f.owl

    cela me fait penser, dans le registre des contes merveilleux, celui où il était question d’une robe couleur du temps…
    faut-il en conclure qu’à l’ère de la cybercivilisation, les gens rêvent plus quejamais de monts et merveilles ?
    des couleurs qui restent à inventer ?
    à part ça cela fait suffisamment longtemps que l’humanité se passionné pour des broutilles pour ne pas nous étonner.
    le fond du problème désormais c’est l’interconnection électronique des individus.
    l’humanité est en train de devenir un système très fortement interactif, qui rend tout les probables possibles.
    heureusement que le pire n’est jamais sûr…

  3. le pire n’est peut-être jamais sûr mais il reste quand même très probable…sinon parler encore de cette robe même en dénonçant l’intérêt démesuré qu’elle suscite c’est encore en parler…

  4. La preuve, c’est que vous décidez d’en parler également !
    Vous faites tout un article pour dénoncer l’importance que l’on a donnée à ce sujet. Vous bouclez la boucle !
    C’est une intrigue de nature scientifique qui a fait le buzz -et si vous connaissiez la définition du mot “buzz”, vous saurez que c’est temporaire- et qui ne tardera pas à s’effacer des mémoires, comme l’a été plein d’autres sujets aussi débiles.

  5. @ Rachid DAOU

    Le sujet de mon billet est bien le “buzz” créé par cette fameuse robe (!

    Et crois-moi, je sais ce qu’est un buzz, j’ai déjà écrit à ce sujet :

    http://www.citoyenhmida.org/campagne-referendaire-entre-le-buzz-et-le-rouleau-compresseur/ ) !

    Le buzz aurait pu être provoqué, entre mille raisons, par un petit chat, par la coupe de cheveux d’une starlette ou le lapsus d’un homme politique!

    Tu parles d’énigme scientifique à ce propos? Tu ne dois pas savoir ce qu’est une énigme ni ce qu’est la science!

  6. dès que j’arrête d’incliner l’écran plasma de mon pc portable la robe cesse de changer de couleur, c’est bizarre.

Comments are closed.