Un 8 MARS bien rempli : entre deux livres et une marche !

Je me demandais comment marquer ce 8 MARS, cette journée de la femme!

Et le hasard a bien fait les choses : j’ai découvert deux livres sur les femmes et j’ai participé à une marche organisée par les femmes! J’ai donc évolué en cette journée symbolique entre l’imagination et l’histoire, tout en faisant face à la vraie réalité de la femme marocaine?

Imagination? Certes, mais pas tellement car dans “11 FEMMES – 11 nouvelles inédites“, réunies à l’initiative de la journaliste et écrivaine Olivia ELKAIM et publiées par les Éditions J’AI LU en avril 2008, on retrouve onze définitions de la féminité, selon l’histoire personnelle, la sensibilité, l’héritage de chacune des femmes appelées à répondre à la question : “Être une femme aujourd’hui est-ce seulement avoir un corps de femme?”

11 FEMMES

Pour l’histoire, je fus servi par la lecture de “12 REINES D’EUROPE qui ont changé l’Histoire” de Ivan GOBRY paru en septembre 2013 par les Éditions PYGMALION.

12 REINES

Ce fut un plaisir de relire les grandes lignes de la vie de souveraines comme Victoria de Grande-Bretagne, et de découvrir que cette reine qui siégea sur le trône britannique durant près de 65 ans, s’était mariée au début de son règne sur un coup de foudre!

Ce fut un cours de science politique que de se remémorer comment Isabelle La Catholique a accédé au trône d’Espagne, en fait de Castille et de Léon, après moult péripéties, alliances et revirements et comment elle a su, d’une main de fer, reconquérir l’Espagne dans son ensemble et la ramener dans le giron de la chrétienneté.

Tout ce fut une sue suite de découverte que parcourir la vie de Catherine II de Russie, cette grande tsarine qui a construit sa vie autour de trois axes qui semblent inconciliables mais qu’elle a maitrisé jusqu’à sa mort : le pouvoir politique le plus implacable, la culture dans le sens le plus large et les secrets d’alcôve souvent étalés au grand jour.

Parmi les douze reines retenues par l’auteur, il s’en trouve quelques unes qui ne jouissent pas d’une renommée historique – comme
Mathilde, qui a régné sur une partie de l’Italie au début du XIIème siècle.

Mais qui ne connait pas Marie Tudor, la reine d’Angleterre et les milles et une diffucltés de son régne ou Anne d’Aurriche, régente de France, épouse Louis XIII et mère de Louis XIV.

Puis en ce dimanche 8 mars, je suis revenu très vite à la réalité de notre pays en suivant la marche organisée par le collectif EGALITE ET DEMOCRATIE afin de dénoncer l’occultation de la question de la femme dans l’agenda gouvernemental;

Ce fut un bel événement dont la Femme fut le centre!

marche 8mars2015

Elles sont venues de tout le Maroc, elles ont représenté toutes les marocaines et même les étrangères qui travaillent au Maroc, comme les philippines et les subsahariennes.

Des slogans, des banderoles, des chansons, réclamaient l’égalité hommes-femmes ce qui tout à fait normal, la parité entre les deux sexes ce qui l’est moins étant donné l’état actuel de notre société!

L’unanimité autour du respect dû aux femmes et contre le harcèlement et les violences dont elles sont victimes a été totale et ce n’est que justice!

Bref, une belle matinée en faveur d’une belle cause!

Pourtant, nos hommes politiques n’ont pas pu s’empêcher de faire de cette journée une jouréne de grosse, de grasse et de crasse récupération politicienne!

Attaquer le gouvernement Benkirane, ils avaient cent raisons de le faire en dehors de la cause féminine : c’est dommage de voir, en cette journée consacrée à l’échelle internationale à célébrer la femme, un Chabbat et un Lachgar défiler la main dans la main en cautionnant des slogans du genre : “Gouvernement Benkirane = Gouvernement Maffia”!

Récupération

Ce n’était le jour ni l’occasion de tels débordements ! Mais on ne se refait pas ….

J’ai parlé d’unanimité…..Je n’aurais pas dû : je n’ai pas repéré le moindre groupuscule de marcheurs ou de marcheuses se réclamant ni du P.J.D. ni d’un parti ou d’un groupement de même obédience! Forcément, on ne manifeste pas contre soi-même !

Finalement, ce fut quand même une belle matinée…Bonne fête, mesdames!

22 thoughts on “Un 8 MARS bien rempli : entre deux livres et une marche !”

  1. merci Hmida!

    le 8 mars, nous aimerions éviter tout risque de spéculation commerciale (mais un bouquet de fleurs ou un dîner pour deux sont toujours bienvenus, surtout si ne sont pas les seuls dans toute l’année) et ne prétendons pas que nos hommes aillent à Canossa (pour rester dans le thème avec Mathilde) avec de la cendre sur la tête pour chaque fois qu’ils nous ont fâché. Mais le respect, que oui, c’est ce que les femmes devraient toujours exiger et beaucoup ont encore à se battre pour l’obtenir. D’autre part beaucoup d’entre elles devraient se demander comment ils ont éduqué leurs fils …

  2. @ hmida

    j’aurais aimé voir les Philippines et les Subsahariennes chasser chabat et lachgar du défilé à coups de gifles bien féminines 😉
    tellement d’hommes politiques sont la honte de leurs mères de leurs femmes et de leurs filles, hélas…

  3. @ salvadorali

    Pourquoi instrumentaliser les pauvres philippines ou les malheureuses subsahariennes dans une séance de distribution de gifles destinées à Chabat et Lachgar!

    Les marocaines sont capables de la faire !

    P.S. : Les travailleuses étrangères qui étaient présentes dans la marche avaient d’autres chats à fouetter (ou à gifler si tu veux) : elles étaient là parce que beaucoup de nos nos mères, de nos femmes et de nos filles les traitent comme des moins que rien au motif qu’elles les paient quelques centaines de dirhams de plus que les domestiques marocaines!

    Pour elles, Chabat, Lachgar, Benkirane et les autres relèvent d’une autre planète!

  4. @ hmida

    ces femmes sont suffisamment instrumentalisées comme ça, tu ne crois pas ?
    mais les chats qu’elles ont à fouetter relèvent bel et bien de la sphère des deux zigotos en question : un syndicaliste populiste et un socialiste qui se prétend au service des masses laborieuses, sans compter la foule des bourgeois de gôche qui ne répugnent pas à se faire servir à domicile comme de vulgaire aristocrates post féodaux 😉
    mais si j’ai bien tout compris, il y avait dans ce défilé autant d’exploiteuses que d’exploitées ?

  5. normalement pour jouer à jeu égal, il faudrait aussi la journée des machos.

  6. @ Le Penseur

    normalement … ..
    qu’est-ce qu’il y a de normal dans un macho?
    sauf si tu parles de MACHO (Massive Compact Halo Object) …

  7. @fat owl & hmida

    On est normal ou pas par rapport à une norme, et les normes sont relatives à l’espace et au temps, elles varient selon les lieux et les époques.

    Question machisme, le modèle contemporain avec sa grosse machine à faire consommer et toutes les frustrations qu’il produit chez celles qui n’ont pas les moyens matériels ou le privilège du physique, en est un exemple concret.

  8. @ Le Penseur

    Il me semble bien que tu essayes d’échapper avec une tentative de corner…
    Le machisme est un modèle qui va au-delà de l’espace et du temps, des lieux et des époques.
    Les frustrations dont tu parles touchent les femmes comme les hommes: à mon humble avis frappent qui s’en laisse toucher.

  9. @fat owl

    sur cette partie il me semble que j’ai déjà perdu 🙁
    j’attendrai une prochaine occasion pour me rattraper.

  10. @ le Penseur

    on ne perd jamais à débattre intelligemment 🙂 la preuve par wikipédia, réf. N°1 via google, qui aide à préciser l’étymologie du terme “machisme” :

    “(…) Ce terme vient de l’espagnol macho, qui signifie « mâle ». Le terme espagnol macho, au sens propre, est utilisé pour parler des animaux. Le terme peut parfois avoir le sens de « courageux » ou de « valeureux », mais machista a rarement une connotation aussi méliorative, ou positive.
    Cependant, il faut remarquer que dans la culture nahuatl l’expression Macho n’a rien à voir avec la dérivation du latin « mascŭlus » du mot « macho ». Il veut dire, traduit en espagnol, ejemplar, c’est-à-dire, digne d’être imité, de là que dans le Mexique se prête à une confusion l’usage de ce mot s’il ne va pas accompagné de plus grandes précisions.
    En France et au Québec, le terme est souvent employé de manière péjorative.
    Tout en sachant qu’une minorité pense toujours que le machisme est seulement la traduction du traditionalisme qui tend à dire sans supériorité d’un côté ou de l’autre, qu’il y a une différence entre les sexes au niveau des tâches du quotidien. Certaines tâches seraient liées aux hommes, certaines autres aux femmes.”

    puis vient la réf. Larousse, qui précise à son tour que le machisme implique souvent la phallocratie, c’està-dire les hommes qui veulent imposer aux femmes le culte du dieu Phallus 😉

    toujours est-il que le machisme est avant tout semble-t-il une affaire d’animalité, la part foncière de l’humanité enracinée dans le comportement animal.

    voilà pourquoi tant que les hommes seront capables d’érections, le phallisme ne reculera pas 🙂

    reste, Dieu et mère Nature merci, cette exemplarité dans la mâlitude courageuse et valeureuse que l’étymologie du machisme attribue également à ce penchant, si j’ose dire 😉

  11. @ Le Penseur

    ça arrive parfois. cependant, tout est perdu fors l’honneur…

  12. Et si cette journée se célèbre en laissant le soin aux maris et fils de faire la cuisine la vaisselle le linge le ménage… et donner aussi aux bonnes droit à cette journée en congés payés

    Est ce que tu es partant hmida ?

  13. @ MO

    Je n’ai pas attendu le 8 mars pour mettre la main aux travaux ménagers pour soulager CitoyenneHmidette et pour accorder aux employées de maison que nous avons pu avoir leur congé payé!

    Je n’ai surtout pas attendu tes propositions pour me positionner en citoyen responsable !

  14. Well Hmida

    est ce que tu as des bonnes notes de hmidette?

    Tu peux transmettre un peu de tes fibres de citoyenneté à salvadorali, qui probablement sans salvadorette doit compenser sa peine en mettant la main à la patte de temps à autre et préparer des tajines ou des couscous pour son équipe de rédaction

  15. @ MO

    Ne t’en fais pas pour moi, mon couple dure depuis plus de quarante ans et ce n’est pas fini, comme dirait la pub !

    Pour Salvadorali, tu devrais plutôt l’inviter à mettre la main à la “pâte”…..Mais il est asez grand pour faire ce qu’il veut!

  16. @fat owl

    il faut savoir raison garder

    @Salvadorali

    et de plus en plus mové

Comments are closed.