UNE LECTURE INDIGESTE POUR UN DIMANCHE DE JEUNE !

Depuis le début de Ramadan, je n’ai pratiquement pas ouvert un livre ! La fatigue d’une part et d’autre part une actualité chargée nécessitant beaucoup de temps et d’attention m’ont pratiquement privé d’un de mes plaisirs préférés, à savoir la lecture!

Hier, j’ai décidé qu’il était temps de revenir aux bonnes habitudes et comme souvent, j’ai choisi un livre au hasard, me fiant d’abord à la jaquette sur laquelle est reproduit un portrait du maréchal Lyautey!

Le titre n’avait rien de particulièrement attirant : “LES CINQ GARDIENS DE LA PAROLE PERDUE” ! Cela peut cacher n’importe quoi, surtout que l’éditeur Casa Express Éditions a tenu à préciser que cette publication datée de février 2013 est : “le premier roman fantastique marocain”!

L’auteur El Mehdi ELKOURTY m’étant complètement inconnu, je me suis dis qu’il y avait là de quoi meubler ce long dimanche de canicule ramadanesque!

les 5 gardiens

Mal m’en a pris !

Dès les premières pages de ce roman, j’ai compris qu’un biologiste doublé d’un qualiticien a très peu de chance de donner un romancier, surtout à l’âge de trente ans!

Pour cela il faut soit soit un talent exceptionnel, une imagination sans borne, soit un style éblouissant ! Bref, être romancier et de surcroit romancier fantastique n’est pas à la portée du premier “écriveur” venu qui s’installe devant son PC et se prend pour Stephen KING (Shining ou Carrie), Ray BRADBURY (Fahrenheit 451) ou J.K. ROLLING (Harry Poter)!

Choisir de raconter une enquête sur la franc-maçonnerie au Maroc – ce qui justifierait le portrait du maréchal qui aurait partie de la confrérie – n’est pas une mince affaire!

Je reconnais volontiers que j’ai eu beaucoup de mal à suivre cette enquête et ce n’est pas faute d’avoir essayé de m’accrocher à des personnages aussi farfelus les uns que les autres , des dialogues à l’emporte-pièce, des descriptions approximatives et des situations rocambolesques!

Ce mille-feuille ou plutôt cette salade où selon la 4ème de couverture ” conflue (sic : le verbe n’est pas accordé au pluriel) mythologie, histroire, religion et polar” s’avère à la lecture être une véritable “harira”, épaisse, lourde, et totalement indigeste! !

L’auteur aurait pu, il aurait dû même, faire ses armes dans un genre romanesque plus aisé et moins exigeant! Le roman fantastique peut révéler en effet une lecture fantastique, dans le sens de merveilleux!

Ce n’est pas le cas pour ce premier opus de ce jeune romancier en herbe!

Dommage! Mais j’ai envie de lui dire : “Vous êtes jeune encore, et l’on peut vous instruire”!

28 thoughts on “UNE LECTURE INDIGESTE POUR UN DIMANCHE DE JEUNE !”

  1. @ hmida

    parler de ce roman, que j’ai lu 😉 me pose un énorme problème aux multiples dimensions enchevêtrées.

    pour commencer mehdi est un ami personnel (c’est le porte-parole du BNS qui parle 🙂 et je ne voudrais pas avoir l’air de trahir sa confiance et son amitié en t’expliquant pourquoi d’une part ce roman soi-disant fantastique est un tel ratage et pourquoi d’autre part ça aurait pu être bien pire…
    sans compter que j’ai noué avec l’éditeur également, M. Guillaume Jobin, une relation personnelle des plus sympathiques.

    bon je crache le premier morceau : c’est sur mon conseil très insistant que mehdi s’était résolu à accepter les retouches envisagées pour ne pas dire exigées par l’éditeur. dommage qu’il n’ait pas pensé à me consulter plus avant, au moment où il concevait l’intrigue et composait le plan de son futur roman, ça lui aurait sans doute évité de se perdre dans de telles niaiseries de forme et même de fond. la franc-maçonnerie ça n’est tout de même pas un jeu d’enfants…

    autre information que tu aurais pu lire dans l’un des reportages que le BNS a consacré au SIEL au cours de l’avant-dernière édition duquel Mehdi El Kourti avait présenté son ouvrage,
    http://salvadorali.centerblog.net/497-le-roman-c-est-fantastique
    l’ami Mehdi était blogueur, consacrant notamment son blog à raconter comment il avait entrepris de devenir écrivain, et confiant avec une franchise désarmante qu’il se fixait l’objectif de publier un best-seller ou rien ! hélas il a fermé son blog depuis… à moins qu’il en ait ouvert un autre à une adresse que je ne connais pas ?

    à part ça je pourrais également te raconter les nombreuses discussions que nous avions eues Mehdi et moi sur le thème de la Maçonnerie, un univers que je connais relativement bien pour avoir fréquenté il y a une dizaine d’années les acteurs du renouveau maçonnique au Maroc… ce qui m’avait permis de constater que ces gens-là, en dépit de leur déluge de bonnes intentions humanistes et tutti quanti, constitu(ai)ent un sacré danger pour nos valeurs et notre civilisation. après tout ce sont les FM qui ont le plus efficacement contribué à faire valser la monarchie française avec la tête de Louis XVI dans la sciure de la guillotine révolutionnaire, sachant que le docteur en médecine Louis Guillotin, inventeur de la machine à décapiter, était frère maçon…

    bon je m’en tiendrai là, au moins pour le moment 😉

  2. @ salvadorali

    Je ne vois ce que m’aurait apporté le billet que le BNS a consacré à cet auteur, à part d’avoir une photo plus avantageuse !

    Ce jeune homme semble plein d’ambition : vouloir être l’auteur d’un best-seller est très louable, encore faut-il en avoir le talent !

    Enfin, se passer d’un conseiller comme toi, relève de la prétention de la part d’un débutant qui s’attelle à la rédaction d’un ouvrage sur la franc-maçonnerie !

    Mais résumons-nous : ce roman est nul !

  3. Connaitrais-tu un autre roman du genre fantastique digne d’être lu selon toi ?

  4. Quand tu écris dans ta réponse à Salvadoraliéné : “se passer d’un conseiller comme toi, relève de la prétention de la part d’un débutant qui s’attelle à la rédaction d’un ouvrage sur la franc-maçonnerie !”, est-ce encore l’un de tes sarcasmes ?

  5. @ Le questionneur

    Si t’étais donné la peine de lire mon billet, je crois avoir cité trois grands auteurs de romans fantastiques avec des titres de leurs oeuvres les plus connues.

    Pour ce qui de ta 2ème question, je te répondrais “c’est vous qui voyez!” 🙂

  6. Pourquoi s’intéresser à la franc maçonnerie tandis que ses membres font leur manigances dans une totale opacité ?

  7. Si… Mais à part ces grands auteurs mondialement connus, un Marocain ? À moins que depuis douze ans pas un n’a pris la relève ?

  8. @ Le questioneur,

    Mon petit bonhome, tu n’as pas lu mon billet ou alors tu n’as rien compris : ce roman est le PREMIER roman fantastique marocain , c’est écrit en toutes lettres !

    Tu parles de relève ? Ce roman est sorti en février 2013….

    Alors, si tu veux que je continue à te répondre poliment et sans aucune animosité, donne-toi la peine de poser des questions intéressantes!

  9. MEA CULPA j’avais retenu 2003 à la place de 2013. J’annule donc ma question.

  10. @ questionneur

    tu vois , quand tu veux, tu parviens à faire assaut de fiel en même temps que de créativité 🙂
    sauf qu’abruti par ta rage, tu t’es mélangé les pinceaux : la réponse de notre hôte était adressée à Salvadorali, et non pas à ton petit copain, l’aliéné de service, qui te donne ici la réplique trollique.

    @ hmida

    espérons que les appréciations très négatives dont la mienne (que j’ai préféré ne pas publier, la lui réservant dans un courrier privé) que lui aura valu son premier roman l’incitera à redoubler d’efforts, de créativité et d’humilité pour son prochain ouvrage éventuellement…

    @ le Penseur

    pas si grande opacité que ça…
    http://www.grandelogeuniedumaroc.ma/devenir-franc-macon.html

  11. @ questionneur

    ton mea culpa est aussi faux que toi.

    mais en réponse à une question que tu aurais été bien inspiré de te poser, lorsque le citoyen hmida te dit “si tu veux que je continue à te répondre poliment et sans aucune animosité…”, ça n’est certainement pas de l’ironie, prends-le plutôt comme un dernier avertissement 🙁

  12. @Salvadorali

    Ce qui me dérange dans cette secte en particulier, et dans les autres en général, c’est leur côté select et club fermé (en clair t’as pas d’invitation tu rentres pas :))

    Je ne sais si une telle manière de s’enfermer sur soi est valorisante, pour des gens qui s’estiment de valeur.

    Peut être que le jour où il feront une journée portes ouvertes aux badauds et au grand public, j’irai faire un tour, une promenade instructive.
    Il faut être curieux dans la vie, et puis il n’y a pas que le zoo et le jardin botanique 🙂

  13. Salvadorali/Salvadoraliéné… n’est-ce pas le même personnage ? À part ça, comme je l’ai déjà dit l’autre jour, je te laisse à tes convictions à mon sujet Salvadorali/Salvadoraliéné.

    Ceci :
    “Ce qui me dérange dans cette secte en particulier, et dans les autres en général, c’est leur côté select et club fermé.
    Je ne sais si une telle manière de s’enfermer sur soi est valorisante, pour des gens qui s’estiment de valeur.”

    N’est-ce pas, aussi, le portrait du club-duo de commentateurs auto-assermentés du blog citoyenhmida ?

  14. @ questionneur

    serais-tu stupide au point de confondre un blogueur authentique et un visiteur malveillant ? évidemment, non.

    faut-il t’expliquer en quoi “salvadoraliéné” n’est qu’une caricature imaginée par un zozo qui n’a rien d’autre à opposer à un adversaire conceptuel qui semble-t-il le hante ? non plus, tu le sais mieux que moi…

    ta question relève donc du harassement et constitue de ce fait une agression caractérisée.

    quant à toi et l’autre pourriture, vous formez un sale duo de pauvres types, du genre lli i khaf ma i hchem, et d’une lâcheté qui vous rend encore plus minables que ce que vous êtes déjà.

    d’ailleurs le duo “Salvadorali-le Penseur” est tout sauf enfermé sur lui-même, tu n’as pas pu ne pas le constater. et la façon dont il ridiculise vos interventions en fait les artisans interactifs d’un spectacle public des plus plaisants 🙂

    car vous êtes quand même bien stupides toi et ton acolyte aliéné de faire comme si vous étiez les seuls à lire les échanges que vous suscitez…

    tout de même je me demande ce qui peut bien transformer un individu normal en ce que vous êtes de détraqué et de puant ? les raclées sans pitié réservées aux activistes du m20février ? j’imagine qu’il y a de quoi rendre aussi enragé que vous l’êtes tous les deux… allez donc vous en prendre à ceux qui vous ont engagés dans cette voie sans d’autre issue que celle que vous subissez, ya msakhet el walidine.

  15. @ le Penseur

    c’est valorisant pour eux, ce qui leur suffit déjà pas mal 🙂 tu n’as qu’à voir leurs uniformes et leur décorum, c’est hallucinant de sophistication. à croire que dépouillés de leurs breloques et leurs fanfreluches, ils se prendraient eux-mêmes nettement moins au sérieux 😉

    moi ce qui me dérange chez eux c’est la puissance de lobbyisme qu’ils détiennent et exercent à tous les niveaux de l’état dont ils sont fonctionnaires ou des entreprises dont ils sont actionnaires…
    en France où il sont hyper-puissants, les FM ont noyauté nombre d’administrations et la presse en rapporte chaque jour les preuves notoires.

    mais la résurgence de la franc-maçonnerie au Maroc relève du même phénomène de société que l’engouement de certaines élites marocaines pour le Lionisme ou le Rotarisme, qui sont des sortes de maçonneries light.

    quoi qu’il en soit, la “grande loge unie du Maroc” s’annonce relevant du “rite écossais ancien et accepté”, fondé en 1801 aux USA, c’est dire si on doit prendre ces illuminés-là au sérieux…

    vraiment quel dommage que MKourti ait aussi lamentablement raté son roman ! s’il avait réussi à en faire le best-seller qu’il ambitionnait, son livre aurait pu déclencher un salutaire débat de société à ce sujet…

    et quel dommage surtout que cette élite sociale marocaine ne s’engage pas plutot à visages découverts dans des associations de quartiers. ou simplement qu’elle investisse consciencieusement les conseils communaux, au lieu de les laisser entre les mains des affairistes et des marchands de voix…

    on ne sait jamais, il y a peut être des frères la truelle et des honorables maîtres maçons qui fréquentent le blog du citoyen hmida ?

  16. Je te laisse à tes convictions et à ta rage, je ne demanderai même pas ce que vient faire le m20f ici.

    Concernant le livre qui fait le sujet de cet article :
    Quand on lit ici le premier commentaire, signé Salvadorali, et quand on voit l’article indiqué en lien de référence,lui aussi signé Salvadorali, article sur lequel j’espérais trouver un complément d’information, j’en viens à me questionner :
    Pourquoi ne pas avoir exprimé là-bas sur le blog qui est celui de Salvadorali, ce qui est exprimé clairement et longuement sur le blog de Citoyenhmida ? Autrement dit :
    Pourquoi avoir fait un commentaire de fond ici et pas un article de fond là-bas ?

  17. @ questionneur

    Je suis beaucoup plus bavard ici parce que j’ai ici une audience que je n’ai pas sur le BNS. Ici on me répond, ce qui me permet de me répandre encore plus, et on me répond encore, et je m’étale encore… Même si tu n’as pu ne pas constater dans quels délires je peux partir, tu ne peux pas savoir comme j’en ai du plaisir ! Même si mon public ici est très réduit. Je n’ai pas tout ça sur le BNS.

  18. @ questionneur

    j’ai le souvenir très net, six mois avant le déclenchement du mouvement du 20 février, d’une bande de crapules dans ton genre qui se répandaient sur les réseaux sociaux et sur les blogs en particulier pour annoncer, en utilisant les mêmes méthodes que toi, un bain de sang contre l’état et le peuple loyalement marocain.

    autrement, comment expliquer ton acharnement à venir parasiter l’ambiance de ce blog, connu pour être réprobateur de la dérive idéologico-sectaire du mouvement en question ?

    concernant tes questions, que tu as déjà posées sur le blog de salvadorali où elles ont été supprimées, tu m’es suffisamment antipathique pour que je ne sois guère enclin à y répondre.

    la seule réponse que méritent tes interventions ici serait de t’y interdire l’accès. tu as de la chance, cela n’est pas de mon ressort.

    je me contente donc de passer la serpillière après chacun de tes passages. j’ai élevé des chiens, j’ai donc l’habitude de ce genre de corvées. à cette différence près que les chiens que j’ai élevés étaient de braves animaux, tout le contraire de ton copain l’aliéné et toi qui n’êtes que de sales bêtes d’humains.

    mais bon il parait que c’est au prix de laisser des malfaisants comme toi s’exprimer que l’on peut prétendre vivre en saine démocratie.

  19. @ salvadorali

    Je serais toi – ou vous? 🙂 – j’aurais dit exactement la même chose à ce commentateur qui s’acharne sur “Salvadorali” mais j’aurais utilisé d’autres termes, moins crash que “crapules”, “chiens”, “sales bêtes”, “malfaisants” !

    Je sais que tu en es capable !

  20. @ hmida

    merci pour ton indulgence 🙂
    je suis désolé de chouwweH ainsi les espèces animales et la race canine mais il faut appeler un chat, un chat 😉

  21. @ hmida

    également désolé de ruiner la réputation d’infaillibilité de l’éditeur de textes par lequel ton blog est propulsé mais il vient de faire disparaitre ce que je viens de poster en commentaire au billet sur la FME…

  22. @Salvadorali

    Comme toi – ou vous? 🙂 – la franc maçonnerie je trouve ça très malsain cet esprit de clan et n’y vois rien de noble, au contraire.

  23. Auriez-vous souffert de l’éphémère m20f au point d’en avoir encore aujourd’hui des séquelles qui vous font voir dans un questionneur lambda une réminiscence ?

  24. @ questionneur

    dans l’art et la manière de poser des questions, il y a la courtoisie de désigner explicitement la personne concernée ou visée par la question…

    d’autant qu’en l’occurrence ta question s’adresse à une personne précise.

    du coup je me dis qu’il doit exister un manuel du parfait trolleur et que tu en appliques les consignes à la lettre…

Comments are closed.